Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

Le pouvoir des innocents

Pouvoir des innocents cycle 2 tome 3Cycle 2 Tome 3: 4 millions de voix.

Scénariste: Luc Brunschwig.
Dessinateur: Laurent Hirn et David Nouhaud.
Coloriste: Laurent Hirn.
Editions: Futuropolis. 
Dépot légal: Février 2015.

Nous voici en cette toute fin du XXe siècle après l'attentat qui a coûté la vie à 508 personnes. A New York, le procès de Joshua Patrick Logan, un ancien marine, va débuter. Entamant une nouvelle carrière politique, le conseiller Mc Arthur, un ancien avocat, pressent qu'il va perdre les élections au poste de gouverneur de New York car il s’est déclaré en faveur de l’abolition de la peine de mort et s’opposera à la condamnation à mort du tant détesté Joshua. Jessica Rupert, l'actuelle gouverneure, qui lui apporte son soutien, s’efforce toujours de donner une vie convenable à Amy, une enfant qui n'a pas connu une vie très heureuse jusqu'ici, mais la politique sociale qu’elle mène ne lui attire pas que des amis tant en politique qu’ailleurs. Elle aussi s’inquiète car tout donne à penser que l’abolition de la peine de mort que réclame Mc Arthur fera basculer les votes vers une opposition adepte d’une politique de répression de la délinquance beaucoup plus sévère. Qui va l’emporter, les Démocrates ou les Républicains ? New York risque bien de connaître un bouleversement quel que soit le résultat. 

Pouvoir des innocents c2 t3 planche

Mon avis:

Cette mini-série avait déjà remporté un franc succès mérité chez Delcourt, qui pourrait bien se répéter avec cette suite qui lui donne un second souffle plus politique mais tout aussi intéressant. Luc Brunschwig décortique les clivages politiques de cette fin du second millénaire aux States avec comme fond le terrible attentat du 4 novembre 1997 et l'arrivée de la gauche au pouvoir. Laurent Hirn qui nous avait offert un premier cycle hors du commun n'est pas tout à fait absent de celui-ci puisqu'il s'occupe de la mise en scène, des dessins additionnels et de la couleur même s’il a confié le dessin à Nouhaud, lequel réussit à maintenir un niveau de qualité élevé, ce qui n'était pas une mince affaire après Hirn. Nouhaud laisse transparaître les émotions sur chaque visage rendant du même coup les personnages très attachants. Je suis certain que ce trio va nous concocter une fin de deuxième cycle mémorable.

A noter et surtout à souligner une belle stratégie de qualité/prix (13€ pour un album de 56 pages) car cela devient de plus en plus rare.

BD chroniques auteurs.

  • 2 votes. Moyenne 4.00 sur 5.