Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

DAREDEVIL 4

Daredevil 4Tome 4 . Pourpre
Scénario : Charles Soule
Dessin : Ron Garney, Goran Sudžuka et Marc Laming
Couleurs : Matt Milla et Miroslav Mrva
Dépot légal : Avril 2018
Editeur : Panini Comics
Collection : 100% Marvel
Nombre de pages: 136

Daredevil est revenu à New York où il avait un allié en la personne de Sam Chung, son "apprenti" connu sous le nom de Blindspot. Malheureusement ce dernier est hospitalisé après que l'artiste mais avant tout criminel Vincent Van Gore lui a crevé les yeux. Daredevil veut à tout prix réparer cette monstrueuse agression dont il se sent responsable et qui le culpabilise. Il se rappelle que Bullseye (le Tireur) avait la possibilité de copier les "pouvoirs" de Daredevil. Ce serait l'occasion de pouvoir les transmettre à son ami devenu aveugle pour compenser partiellement sa récente cécité. Matt Murdock n’hésitera pas à placer un gros contrat sur sa propre tête, enfin celle de Daredevil, pour essayer d'attirer le Tireur. En même temps, il se remémore le chemin qu'il a parcouru pour retrouver son anonymat jusqu’ici préservé avec succès puisque même ses meilleurs amis ignorent que Matt Murdock et Daredevil ne font qu’une et même personne. 

Daredevil 4 plancheMon avis: Voici enfin la réponse tant attendue par les fans de Daredevil à la question de savoir comment il a réussi à effacer de la mémoire collective son identité secrète – celle de Matt Murdock – même pour ses amis les plus proches. On retrouve un Matt Murdock/Daredevil rongé par le remord et un lourd sentiment de culpabilité depuis l’horrible agression dont a été victime son compagnon d’arme. Il est prêt à tous les sacrifices pour qu'il puisse récupérer un semblant de vue. Charles Soule nous propose un bon scénario qui tient très bien la route sur la durée en l’agrémentant de plusieurs flashes-back intéressants sur la personnalité de Daredevil.

Daredevil 4 planche aussiLa partie dessin a été confié à trois artistes. On apprécie de belles scènes d'action lorsque les super-criminels veulent s'en prendre au héros, notamment l'arrivée de l'Homme Pourpre et de ses fils. Les scènes de possession/domination de notre héros sont particulièrement bien rendues et impressionnantes. Un dessin à l’encrage réussi et de belles couleurs rendent la lecture de cet album agréable. A noter une couverture plutôt originale qui s’accorde parfaitement avec le contenu de l'album.

SDJuan

 

BD chroniques auteurs. comics Super-héros

  • 1 vote. Moyenne 4.00 sur 5.