Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

FONDATION Z

Spirou une aventure de fondation zFondation Z
Scénario : Pierre-Denis Filippi
Dessin : Fabrice Lebeault
Couleurs : Greg Guilhaumond
Dépot légal : Avril 2018
Editeur :
Dupuis 1
Nombre de pages: 68

Spirou est censé suivre l'exemple de son grand-père et devenir un bon employé au service de l'Administration tout comme son père l’a fait avant lui, espérant être l'employé du mois. Pas du tout comme sa sœur Seccotine qui est devenue la honte de la famille pour ses parents depuis qu'elle a rejoint les rebelles. Elle vient justement de déjouer la sécurité pour dérober au nez et à la barbe de son frère son badge d’accès au niveau 7 dont elle a besoin pour porter un bon coup à l'Administration. Spirou se lance à ses trousses pour essayer de lui éviter la prison. Ensemble, ils se retrouvent face à trois robots géants armés. Heureusement, un agent répondant au nom de Fantasio vient les sauver in extremis. Il cherche alors à les enrôler pour retrouver la "Fondation Z". Après d'âpres négociations, nos trois héros se rendent compte qu'ils suivent un même idéal et Spirou les mènera sur le consortium alien dans le système Fripion, sur la planète Franqua pour retrouver le fameux Z.

Spirou de lebeault et filippi fondation z planche suiteMon avis: Denis-Pierre Filippi (dont j'apprécie beaucoup "Le Voyage Extraordinaire" illustré par Silvio Camboni) nous livre une version surprenante et futuriste de héros bien connus qui font l’objet de modifications par rapport à la version originale donnant un résultat tout à fait efficace. Fantasio dans la peau d’un agent musclé, cela change radicalement de la version de Franquin et de ses successeurs mais c'est précisément la particularité de la collection "Le Spirou de" (à l’origine appelée "Une aventure de Spirou et Fantasio par …"). Par contre, on retrouve pas mal de références aux séries TV US ou manga et au cinéma tout au long d’un récit plutôt dense à l’intrigue captivante. Un petit bémol tout de même: la Fondation Z car on n’a pas, au final, toutes les réponses attendues ou espérées. 

Spirou de lebeault et filippi fondation z planche suites

Au dessin, Fabrice Lebeault nous livre sa version de Spirou et Fantasio qui s’apparente beaucoup à son univers. On reconnaît bien son graphisme si particulier révélé par la série Horologiom avec notamment la voiture et autres objets volants et mécaniques. Il est tout à fait fidèle à son style, très aérien, dynamique, futuriste, incluant diverses références à des engins mythiques tels l’hélicoptère portatif, les voitures, etc. qui ont fait le succès de la série. A noter un beau travail sur les couleurs très variées et efficaces qui rendent la lecture très agréable. 

Un album atypique, bien fait et surprenant, qui constitue une belle surprise.

SDJuan

 

BD chroniques auteurs.

  • 2 votes. Moyenne 4.00 sur 5.