Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

Batman & Robin

Batman robin tueur neTueur né.
Scénariste: Peter J. Tomasi.
Dessinateur: Patrick Gleason.
Coloristes: John Kaliz.
Editions: Urban Comics. 
Dépot légal: Juillet 2014.

Résumé:

Bruce Wayne n'avait pas vu venir son nouveau rôle de père,  chargé de protéger son fils Damian mais surtout de l’éduquer, ni sa relation plus qu'électrique avec ce fils dont il a désormais la garde sans avoir vraiment eu le choix. Car pour la première fois, même s’il a déjà chaperonné d'autres Robin, il ne doit pas apprendre à Damian à se battre ou se défendre mais d’abord à ne pas tuer, à distinguer le bien du mal tout comme la différence entre la simple neutralisation d’un adversaire et son assassinat. Batman doit d’abord et avant tout savoir s’il peut faire confiance à son fils sachant que celui-ci a reçu de sa mère – la fille de Ras Al Ghul – mais aussi de la Ligue des Assassins un entraînement intensif dont l'unique finalité est de tuer dans le but de gravir les échelons. Batman fait tout ce qu’il peut pour se comporter en père digne de ce nom même si Damian ne comprend pas toujours ses réactions et malgré le trouble semé par un certain Morgan Ducard, le fils d'Henri Ducard qui fut l’un des cinq maîtres ayant participé à la formation du jeune Bruce Wayne. Le plus difficile pour Batman est d’enseigner à son fils comment ne pas franchir la limite entre juge et bourreau. A présent, il n'est plus question du célèbre duo de justiciers mais bien d’une relation père-fils. Sur le terrain, alors que la situation se complique chaque jour davantage, Batman n’espère qu’une seule chose, avoir assez de temps pour expliquer à son fils la relation empreinte de violence qu’il a vécue avec Morgan dans le passé.

Batman robin tueur ne page

Mon avis:

Ce gros volume permet au scénariste Tomasi Peter de mieux nous faire comprendre à quel point nos deux héros, Batman et Robin, ont besoin de se respecter mutuellement et de se faire respecter, surtout lorsqu’on découvre la manière de vivre et de penser d’un fils certes âgé d’à peine 10 ans mais ayant été élevé comme un tueur par la Ligue des Assassins. Comme on peut le voir, Damian attend de son père Bruce qu'il admire par-dessus tout, même s’il a tant de mal à l’avouer, un signe sinon d'amour du moins de respect et de compréhension de sa part. Mais l’éducation violente qu’il a reçue ne va pas évoluer en un jour. Batman a donc du pain sur la planche car il sait qu'à la moindre faille, Damian risque de replonger dans ses plus obscures profondeurs d'âme.

Gleason Patrick nous propose un dessin qui bien que sombre ou noir demeure empli de finesse et de dynamique mais aussi de testostérone quasi indispensable dans l’univers de Batman. Les scènes de combats sont toujours aussi efficaces comme dans la majorité des séries actuellement publiées par Urban Comics.

Voici un album qui se lit avec plaisir et qui figurera sans conteste dans les indispensables de cette nouvelle collection qui n'en finit pas de nous étonner par la qualité de ses publications.

BD chroniques auteurs. Batman comics Super-héros

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !