Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

CANDY & CIGARETTES 1

Candy cigarettes 1Tome 1
Scénario: Tomonori Inoue 
Dessin: Tomonori Inoue 
Couleur: N&B
Souple - Couleur - Broché 
Format: 13.4 x 18.2 cm
Editeur:
Casterman 1 
Dépot légal: 27 mars 2019
ISBN : 9782203172364
Nombre de pages : 192

Candy cigarettes 1 chapitre 1

En retraite, largement méritée au terme de sa remarquable carrière de policier, Raizo reste obligé à 65 ans de faire des petits boulots pour arrondir ses fins de mois. Un jour, il apprend que son petit-fils Shôta est atteint d'une maladie rare nommée "encéphalite léthargique de Chesterton", une sorte de maladie du sommeil qui n’est malheureusement pas couverte par la sécurité sociale. Or, la facture pour les soins de Shôta s'élève à 900.000 yens, somme que la famille n'a pas évidemment. Raizo ne sait plus trop quoi faire quand il tombe sur l’annonce d'une certaine "Agence SS" qui recherche des hommes ayant une bonne maîtrise des arts martiaux et des armes à feu. Il y a un million de yens à la clé. Raizo se présente le jour indiqué et sa candidature est retenue. Il ne lui reste plus qu’à passer un test d’aptitude. En fait, il est chargé de faire le nettoyage, cadavres, taches de sang, empreintes, etc. après le passage de Miharu, une tueuse atypique puisqu’il s’agit d’une gamine âgée d'à peine 11 ans !

Candy cigarettes 1 plancheMon avis: Cet album complètement déjanté qui se déroule sur un rythme endiablé dès les premières pages fait la part belle à l'émotion même si on ne peut s'empêcher de se demander comment cette gamine Miharu a pu en arriver là. Si beaucoup de réponses nous sont données dès ce premier tome, bien d'autres interrogations viennent se greffer tout au long d’un récit qui se lit d’une traite. Les personnages sont attachants et on se surprend à avoir de l'empathie (ce qui est voulu évidemment) pour les deux héros que tout devrait opposer, Raizo l'ancien flic et Miharu, la petite tueuse de sang-froid.

Candy cigarettes 1 imageCandy cigarettes 1 image suiteLe dessin typiquement dans le style manga est bourré d'énergie et on fond tout de suite devant le regard espiègle et en même temps innocent de la gamine. Raizo le grand-père n'est pas en reste non plus avec ses émotions très bien rendues. On vit les scènes de colère, d'étonnement, de tristesse et de tendresse aussi. Le tout accompagné de belles scènes d'action, parfois assez violentes, de courses-poursuites ainsi que d’illustrations d’ambiance aux décors bien fournis.

Candy cigarettes 1 planche suiteUn premier volume qui promet une série très dynamique.  

SDJuan

 

chroniques manga

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !