Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

Le BOXEUR

Boxeur par kleistOne shot 
Scénario: Reinhard Kleist 
Dessin: Reinhard Kleist 
Casterman écritures 
Dépot légal: janvier 2013.

Durant sa jeunesse, qui fut difficile, Hertzko Haft s'est toujours efforcé de survivre alors qu'il souhaitait plutôt vivre normalement. Ado, il tombe amoureux de Leah qu'il compte épouser mais avec la Deuxième guerre mondiale il redevient vite un jeune juif polonais qui va subir la déferlante nazie. La chance l'abandonne lorsque cherchant à sauver son frère il se fait arrêter et envoyer aux travaux forcés. C'est là au cours d'une bagarre qu'un geôlier remarque sa capacité à donner des coups et décide de lui apprendre les rudiments de la boxe, très prisée pendant la guerre, et de le faire participer à des combats. Il survit grâce à des trafics en tous genres jusqu'au jour où une descente de police l'oblige à s'enfuir et à changer de nom. Seule la volonté de retrouver Leah, son amour perdu, lui donne la force de vivre. A la fin de la guerre, plus rien ne le retenant en Europe, il décide d'émigrer aux Etats-Unis où il va tout faire pour mener une carrière internationale sous son véritable nom afin que Leah, où qu'elle se trouve, sache qu'il est toujours en vie et qu'il souhaite à tout prix la retrouver.

Boxeur plancheMon avis: un parcours extraordinaire pour ce jeune boxeur juif polonais sachant donner des coups et qui au final affrontera entre autres Rocky Marciano à une époque où la mafia contrôlait la plupart des matchs (impossible d'établir de manière certaine que son combat a été truqué). Cette tranche de vie d'Hertzko Haft durant la guerre est transposée en BD avec succès par Reinhard Kleist, plusieurs fois lauréat notamment pour Cash, roman graphique consacré à la vie du chanteur Johnny Cash, et qui a sorti tout dernièrement Castro. Son récit en noir et blanc est d'autant plus prenant et fascinant qu'il reprend avec intensité et dureté des propos authentiques, Hertzko Haft ne devant sa survie qu'à sa rage de vivre pour retrouver son amour de jeunesse. 
J.S.D.

 

BD chroniques auteurs.

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !