Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

IN ONE'S LAST MOMENT

In one s last momentOne shot
Scénario : Kentaro Fukuda
Dessin : Kentaro Fukuda
Couleurs : N&B
Dépot légal : novembre 2018
Editeur :
Logo soleil manga
Format : format manga
ISBN : 978-2-302-07281-7​
Nombre de pages : 200

"Il y a autant de façons de mourir que d’êtres humains en ce monde…"

Enfant, Mamoru Kaname découvre qu’il possède un don étrange. Un simple contact physique avec une personne lui permet de prédire sa mort. Mais ce don se transforme vite en une malédiction car après avoir vu la mort de son père et prévenu sa mère qui ne l’a pas cru, il découvre qu’il est dans l’incapacité de le sauver. Cette révélation et cette impuissance face à la fatalité vont le persuader de tout faire pour sauver les autres. Cela lui vaudra plus tard le surnom de "Dieu de la mort". Mais s’il est persuadé de pouvoir changer les choses en prévenant la future victime bien en amont, cela ne se passe pas vraiment comme il l'imagine. En effet, même s’il réussit à la sauver, la mort en décide autrement. Et si elle ne peut avoir la personne prévenue par Mamoru, elle prend la vie de quelqu'un d'autre. De plus, il semble que Mamoru doive en payer le prix: des modifications physiques apparaissent sur son corps sous forme de taches noires. Et surtout, il est seul et isolé car personne n’ose le toucher. Mais lorsqu'à l’occasion d’une fête, il touche la main de son amie Kana Shiraishi et "voit" aussitôt qu’elle va bientôt mourir, il décide d'intervenir coûte que coûte. Sauf que sa copine Takeshita, risque bien d'en pâtir. Pourtant une surprise l'attend.

 In one s last moment plancheMon avis: On ne peut s’empêcher de penser à la série de films d’horreurs que le cinéma américain nous a proposée pendant plus de dix ans dans lesquels le héros, qui lui aussi a des visions, s’efforce de sauver les futures victimes tout en constatant que la mort les rattrape puisque tel était leur destin. Dans le one shot de Kentaro Fukuda, la grande faucheuse, contrairement à Destination Finale, a besoin d’autres victimes faisant de ce récit une histoire riche en rebondissements et en surprises. Elle commence sur les chapeaux de roues pour ne plus s'arrêter et nous interpelle car qu'aurait-on fait à la place du héros? Le choix de se limiter à un one shot est audacieux car de multiples possibilités s’offrait à l'auteur sur ce thème aussi sérieux et, du coup, cela semble développé de manière un peu superficielle et, surtout, on aurait aimé avoir davantage de réponses. Espérons que d’autres récits sont déjà en route. 

In one s last moment planche autreCoté dessin, Kentaro Fukuda s’en tient aux codes du manga et l'énergie est bien présente. Les flashs de la mort des personnes que le héros touche, sa panique et sa rage à vouloir prévenir ses ami(e)s sont restitués de manière efficace et impressionnante. Le trait est précis, les cases plutôt détaillées et les personnages aisément reconnaissables même si on peut regretter une certaine dureté dans leur allure générale. Encore un manga qui me conforte dans l’idée qu’il y a du bon dans le genre.  

SDJuan

 

chroniques auteurs.

  • 1 vote. Moyenne 4.00 sur 5.