Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

SAUVAGE 4

Sauvage esmeraldaTome 4 - Esmeralda
Scénario : Yann
Dessin : Félix Meynet 
Couleurs : Félix Meynet 
Dépot légal : Novembre 2018
Editeur :
Casterman 1
Nombre de planches : 46

Non seulement Félix Sauvage a assouvi son besoin de vengeance et retrouvé son honneur mais il a décidé de reprendre son vrai nom. Voici donc Félix de Castelbajac, commandant du 3e escadron de chasseurs d’Afrique et de plusieurs pelotons de Turcos" algériens, au service de l’empereur Maximilien, chargé d’une mission pour le compte de la France. La mission s’annonce périlleuse car il faut franchir la cordillère des Andes par l'Échine du Diable pour rejoindre la région du Silanoa. Là Félix devra éliminer le général Corona qui commande les troupes républicaines du président Juarez hostiles à l’occupation française. La toute jeune Esmeralda qui a été placée dans un couvent carmélite réputé pour sa rigueur et sa discipline aura beau supplier Félix de rester auprès d’elle dans l’espoir qu’il l’épouse, celui-ci n’aura cure de ses avances car il veut absolument partir en mission. Sur le terrain, Félix va se révéler impitoyable. Contre toute attente depuis la promulgation du "décret noir" impérial, le jeune commandant applique à la lettre les ordres reçus de sa hiérarchie d'exécuter les prisonniers sur place et n’hésite pas à le faire au grand étonnement de ses soldats qui ayant connu un homme bon, généreux et plein d'illusions et de principes découvrent à présent ce qu’il est devenu.

Sauvage 4 esmeralda plancheMon avis: Yann nous a habitués à des scénarios un peu plus "enjoués", même si on doit attendre la chute prévue pour émettre un avis définitif. On sent toutefois que ce cycle sera plus sombre que le premier et que la guerre a transformé Félix (le héros de la BD, pas le dessinateur, heureusement) en un être froid, presque une machine à tuer qui suit les ordres sans broncher, sans (presque) aucun remord... c'est du moins ce que l'on ressent en lisant ce tome. Le récit plutôt dynamique et violent se déroule sur un fond historique bien présent à travers l’état d’esprit des soldats après tant de tueries et de massacres, d'amis tombés au combat ou d'accidents. Un second cycle qui s’annonce plus froid, plus dur, plus "sauvage", y compris pour Esmeralda qui ne pouvait espérer davantage d’un homme qui est avant tout soldat dans l’âme. Yann pose ici les bases d’une trame qui ménage le suspense pour le moment. A suivre donc.

Sauvage 4 esmeralda planche suiteAu dessin, Félix Meynet que l'on connaît dans des registres plus drôles avec la série des Fanfoué ou plus "sexy" d’une manière générale avec ses séries de "pin up" toutes plus belles les unes que les autres, s'attaque à un thème dur et sans concession. Mais on reconnaît et on retrouve avec plaisir des jeunes femmes aux courbes généreuses en alternance avec des scènes plus imposantes mettant en avant les soldats dans des combats très violents. On apprécie son travail sur les costumes, robes et uniformes mais également sur les visages des protagonistes, ainsi que sur les décors en particulier le désert, la poussière. Énorme travail également sur les couleurs très présentes dans cet album. Nouvelle bonne série avec le duo Yann / Meynet.

SDJuan

BD chroniques auteurs.

  • 1 vote. Moyenne 4.00 sur 5.