Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

NOS EMBELLIES

Nos embelliesScénario: Gwénola Morizur
Dessins: Marie Duvoisin
Couleurs: Marie Duvoisin
Dépôt légal: mars 2018
Editeur: Bamboo Édition, collection Grand Angle
Nombre de pages: 68 planches

 

Au moment où Lily apprend qu’elle est enceinte, Félix lui annonce qu’il va partir en tournée et lui confie Balthazar, son neveu, qui arrive du Canada pour passer les vacances de Noël en France. "Ne t’inquiète pas, un gamin de 7 ans tu l’emmènes au fast-food et tu lui fais voir la Tour Eiffel, il sera heureux comme tout !"

Nos embellies 2Lily tente sans succès d’apprivoiser ce petit inconnu qui parle peu et traîne avec lui la tristesse de la séparation de ses parents. "On laisse tomber la visite de la Tour Eiffel et je t’emmène faire un tour en montagne ?" Lily décide de quitter Paris avec Balthazar. "On the road", ils rencontrent Jimmy, un jeune homme en marge. Leur périple les amène tous les trois chez Pierrot, un berger solitaire délaissé par ses enfants.

Nos embellies 3Gwénola Morizur, scénariste du très bon "Bleu Pétrole", est passionnée par les histoires de fratrie et les liens parents/enfants. Pour elle, c’est dans ces liens que se joue une grande partie de l’humanité, de nos émotions et de nos contradictions. Gwénola était elle-même enceinte au moment où elle a écrit le scénario, c’est une période qui soulève des doutes, des questionnements que l’on retrouve également dans le personnage de Lily: "Comment fait-on pour devenir parent ?"

Résumons:
4 personnages déboussolés: une femme bouleversée par la nouvelle de sa grossesse, un enfant traumatisé par le divorce de ses parents, un fils rejeté pour sa différence et un berger solitaire. 
1 ferme isolée dans la montagne avec de la neige
1 chien et quelques chèvres …

Nos embellies 4Place à l’introspection et, peu à peu, les protagonistes de ce "huis clos à la montagne" laissent tomber leur défense, l’ambiance se détend, et ils confient leurs problèmes et retrouvent goût à la vie.
Réflexions profondes et sensibles sur des tranches de quotidien, "Nos embellies" nous propose un beau bouquet d’émotions positives. Les personnages sont attachants et le ton est juste, simplement humain.
Marie Duvoisin, au graphisme pour son premier album, nous propose une mise en images fluide et fouillée en parfaite adéquation avec le rythme du récit. Les décors sont soignés, tout en finesse et les couleurs tendres. Une réussite complète et prometteuse.

Nos embellies 5"Quelques mots sur ma technique de travail spécifique sur «Nos Embellies»". 
Comme le scénario était complètement écrit lorsque nous avons signé le contrat, j'ai pu travailler tout le story-board en amont (mise en place de la narration, choix des cadrages, composition des planches et des cases). Ce qui permet de le laisser murir, le faire lire, vérifier l'efficacité du rythme sur l'ensemble de l'album, et enfin, l'affiner au cours d'échanges avec le ou la scénariste, ainsi que l’éditeur. trice. Ensuite, je suis passée aux planches, et ma méthode est tout ce qu'il y a de plus habituel: mes meilleurs amis sont Photoshop, ma table lumineuse, ma théière et ma patience. 
Ah, et j'ai oublié les logiciels 3D, pour la mise en place des décors d'intérieur. Je peux ensuite résumer ma routine de travail par les étapes suivantes: 
- impression du story-board (dans lequel j'ai inséré des captures d'écran des décors en 3D si nécessaire) pour travailler le crayonné par-dessus; 
- scan & corrections sur ordinateur; 
- impression du crayonné pour effectuer par-dessus l'encrage ou plutôt, dans mon cas, le clean au crayon de la planche; 
- à nouveau scan & nettoyage; 
- et enfin colorisation de la planche.

Note : Vous pouvez suivre les travaux de Marie sur marieduvoisin.blogspot.be !

Michel

 

BD chroniques auteurs.

  • 2 votes. Moyenne 4.00 sur 5.