Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

LUMINARY 2

Luminary 2Coup de coeurTome 2 : Black Power
Scénario : Luc BRUNSCHWIG
Dessin : Stéphane PERGER
Couleurs : Stéphane PERGER
Dépot légal : Août 2020
Edition :
Editions glenat logo
ISBN : 978-2-344-03685-3​
Nombre de pages : 122

La clinique polytraumatique de Manhattan a disparu, littéralement soufflée par une explosion mais pas n’importe laquelle, celle d’une bombe de lumière qui l’a entièrement désintégrée. Le gouvernement américain en fait porter la faute sur Gabriel King et, bien sûr, les Black Panthers qu’il accuse d'avoir perpétré l’attentat. Depuis, c’est l’escalade. Les mouvements racistes en tous genres ne se cachent même plus et n’hésitent pas à passer à l'action contre la population noire. L’agitation raciste de plus en plus violente se répand jusque dans le sud où Billy est le témoin direct d’un lynchage. Entouré d'animaux sauvages avec lesquels il peut communiquer, il tente de lancer une contre-attaque mais tous ses animaux sont abattus par un tireur d’élite et il doit se résigner à battre en retraite. Désormais, il refuse de recourir à ses pouvoirs de communication de peur que les animaux se fassent tuer. La gravité de la situation conduit le président Carter à proclamer l’état d’urgence. Il est clair à présent que c’est l’ambitieux projet secret nommé "Shamash" qui est à l’origine de l’explosion et des troubles. En fait, la situation échappe à tout le monde sauf peut-être à un certain commandant Greenwood qui pousse le président à utiliser les sujets d’expérience du projet Shamash, comme Mila qui est partante. Darby Mc Kinley, pour sa part, semble avoir perdu ses pouvoirs exceptionnels et n’arrive à s’en sortir que grâce à l’aide d’une toxicomane qui cherche en vain à en finir avec ses anciennes relations du monde de la prostitution …Luminary 2 page 7Mon avis: Avec ce deuxième tome, Luc Brunschwig développe les souffrances de nos héros dans une Amérique dure, violente, en proie aux jeux de pouvoir et aux manipulations en tous genres, une Amérique gangrénée par le racisme, autant de thèmes (toujours) d’actualité dans ce pays. Bravant les réticences du président, Greenwood veut maintenir les expériences totalement incontrôlables réalisées sur des cobayes humains. De nouveaux personnages hauts en couleurs (c'est le cas de le dire) comme Mila ou la toxicomane font leur apparition, apportant leurs "lumières" à petites doses bien pensées sur les agissements de ce gouvernement. Darby désormais dans la rue et aidé par une ancienne toxicomane permet au scénariste de nous montrer l’autre facette de l'Amérique, celle des ruelles sombres, de la drogue et de la prostitution. Le récit est sombre (malgré son titre), mais on sent bien qu’il reste une lueur d'espoir. Comme toujours, Luc Brunschwig nous régale de personnages profonds, attachants et charismatiques dans un récit qui réserve son lot de rebondissements inattendus. On se prend quelques bonnes claques et cela fait du bien.Luminary 2 planche autreFidèle à son style, Stéphane Perger nous propose des planches dont le cadrage, la mise en scène et la lisibilité sont soignés. On apprécie son trait sur les effets de super-pouvoirs mais aussi les multiples ambiances, les émotions des personnages et surtout l'énergie qui domine tout le récit. Son travail sur la couleur est stupéfiant de qualité. Au final, le Photonik de Ciro Tota (qu'on n'est pas du tout obligé de lire pour apprécier Luminary) a trouvé en Brunschwig et Perger de dignes successeurs. Je suis fan. 

SDJuan

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !