Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

JYLLAND Tome 1

JyllandTome 1 . Magnulv le Bon
Scénario : Bruno DE ROOVER
Dessin : Przemyslaw KLOSIN
Couleurs : Przemyslaw KLOSIN
Traduction : Philippe NIHOUL
Dépot légal : 04/2021 (Parution le 13/04/2021)
Editeur : Anspach
ISBN : 978-2-931105-01-6
Nombre de pages : 48

Le chef viking Sten est de retour sur les terres de Jylland après une longue absence pendant laquelle, fidèle aux traditions, il a combattu et s’est livré au pillage. Il n'a pas pu rapporter la totalité du butin amassé mais rien ne presse. Il en a laissé une partie et compte bien la récupérer au plus vite. Au village, il retrouve Erle, sa partenaire secrète, qui tente en vain de lui parler mais l'heure n'est pas à la parlotte car Sten a autre chose à partager avec celle qu'il n'a plus revue depuis trop longtemps déjà. En fait, elle voulait l'avertir que la situation a changé à Jylland. Son père, le roi Magnulv, est mourant et son frère ainé, Rodor, va lui succéder. Mais surtout, le roi s'est converti au christianisme afin de pacifier la région en incitant son peuple à en faire de même. C’en est fini maintenant des traditionnels attaques, razzias, pillages entre clans vikings. Désormais, ils devront tous vivre en paix. Sten va donc devoir rendre son butin bien malgré lui. Mais il n'est pas homme à obéir sans se rebeller et compte une nouvelle fois le faire à sa manière: connaître son ennemi jusqu'au moindre détail pour le vaincre… sauf que, cette fois, l'ennemi est la religion.  Jylland plancheMon avis : Premier tome d’une trilogie écrite par le dessinateur puis scénariste néerlandophone Bruno de Roover (né à Bruges en 1972) qui traite de l'arrivée du christianisme parmi les peuples vikings.
Le récit aborde la transition entre une société plutôt violente inspirée par un système religieux polythéiste aux dieux multiples et une nouvelle religion prônant la paix et l’amour du prochain. Il décrit comment ces peuples ont vécu cette transformation et accepté de se convertir à travers le personnage de Sten, l’un des fils du Roi Magnulv.
On pourrait penser que les choses ne vont pas vraiment se passer pacifiquement, mais Sten a décidé d’être conciliant. Il accepte le choix de son père et le couronnement de son frère Rodor. En fait, c’est pour mieux étudier la situation car on va découvrir qu’il est surtout un très habile manœuvrier.
Comme dans ses combats, il n'attaque jamais de face préférant étudier son ennemi pour en connaître chaque point faible. Il est malin, plein d’ambition et sournois mais sa ruse n’est pas uniquement tournée vers les ennemis car au sein même de son clan il a des projets bien arrêtés.
Il va sans dire qu'on va aller de rebondissements en retournements de situation et pas toujours là où on le pensait.Jylland planche suiteL’album est illustré par le dessinateur polonais Przemyslaw Klosin dont c’est le premier album et qui travaille surtout pour le magazine hollandais Eppo (nouvelle formule depuis 2009).
Son dessin réaliste est de très bonne facture, ses personnages bien distincts et reconnaissables, le découpage des planches dynamique pour un album d’où se dégage une belle énergie et qui offre une lecture fluide.
Beau travail également sur les couleurs même si on peut regretter des tons trop sombres sur les scènes de nuit ou dans l’ombre qui perdent un peu en détails.
A noter l’intervention de Bérengère Marquebreucq sur l’illustration de couverture où elle a travaillé la mise en lumière des couleurs.
Baudouin Deville s'est également chargé de la conception et de la réalisation graphiques.
Mais au fait, Marquebreucq, Deville, De Roover... ne font-ils pas déjà partie de la petite famille Anspach? Décidément, Nicolas Anspach qui en est à son septième album, n'en finit plus de nous surprendre en nous offrant de beaux albums originaux ou traduits du néerlandais comme ce dernier-né (deux tomes de Jylland déjà parus chez Uitgeverij). Ce n'est pas étonnant vu son parcours dans le milieu de la BD et sa passion pour le 9e art.

SDJuan
 

 

Social BD

  • 2 votes. Moyenne 4.5 sur 5.