Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

ELFES 31

Elfes 31Elfes 31 n & bTome 31 . Ylanoon
Scénario : Jean-Luc ISTIN
Dessin : Kyko DUARTE
Couleurs : NANJAN, J.
Couverture : Kyko DUARTE & NANJAN, J.
Dépot légal : Avril 2022
Editeur :Soleil
ISBN : 978-2-302-08953-2
Nombre de pages : 60

Elsémur, la cité ancestrale des Elfes bleus n’a pas résisté face au raz-de-marée qui a ravagé les côtes des Terres d’Arran comme bien d’autres villes côtières. Après s’être rassemblés, les quelques milliers de survivants ont entrepris de reconstruire leur capitale sur les ruines de la cité d’Ennlya. Mais bien qu’ils fassent partie des victimes, les réactions de méfiance voire de haine se multiplient à leur égard surtout de la part des humains. C’est alors que surviennent d’étranges événements comme la disparition de plusieurs charpentiers partis chercher du bois. Lanawyn, aidée d’une toute jeune inquisitrice, Ylanoon, et de quelques-uns de ses meilleurs guerriers décident de partir à leur recherche. En pleine forêt d’Araska, ils tombent sur une scène d’horreur : les quatre charpentiers ont été décapités, leurs corps en position assise, chacun tenant sa tête entre ses mains. Après avoir ramené les corps à Ennlya, Lanawyn et Ylanoon poursuivant leur enquête se rendent au village de Kavon’an pour y recueillir des informations auprès des humains. Eux aussi déplorent des victimes décapitées. Konnor le barbier du village, accepte de les accompagner sur les lieux où les corps ont été retrouvés dans la même position. Mettant de côté leur inimitié, humains et elfes se déclarent prêts à trouver les traces du ou des tueurs. Mais la tâche va s’avérer plus dure que prévue.Elfes 31 pageMon avis: L’univers des Elfes ne cesse de nous surprendre avec à chaque nouveau cycle de nouvelles intrigues et des retournements de situation inattendus.
Le fait d’approfondir les personnages ainsi que leurs relations contribue beaucoup à l’intérêt du récit. Ceux déjà connus bien sûr dont nous découvrons un peu plus la personnalité et l’histoire mais aussi de nouveaux personnages plus charismatiques encore. Et bien sûr cela contribue beaucoup à fidéliser les lecteurs.
C’est aussi l’occasion de découvrir le Monde d'Aquilon et ses nouvelles contrées, de nouveaux continents, groupes, tribus, etc.
Jean-Luc Istin sait clairement y faire – c’est un pro – et peut-être encore plus dans cet album où il met en scène des tensions entre divers peuples et races pourtant amenés à travailler ensemble pour venir à bout d'une nouvelle menace commune.Elfes 31 page autre

On retrouve avec plaisir Kyko Duarte qui n'en finit pas de nous régaler d’un dessin de qualité à la hauteur de nos attentes et ce depuis le premier tome de la série.
Il collabore aussi aux autres albums que ce soit pour la couverture, les storyboards, la recherche de personnages ainsi que pour la création de l’univers si foisonnant des terres d'Arran et ses différentes cultures, en veillant à ce que l’ensemble soit cohérent et homogène.
Son trait et ses planches en imposent comme on peut s'en rendre compte avec cet album où son travail est toujours aussi riche et détaillé.
Ses personnages ont de l’épaisseur, de la présence tout autant que les diverses créatures qu’ils croisent.
Les paysages naturels, les décors, les costumes, les armes… tout est soigné et précis.
On peut d’ailleurs s'en rendre compte sur l'album N&B qui fait honneur à la qualité de son travail de dessinateur mais aussi d'encreur.
Tous ses personnages sont "crédibles" aussi bien en matière de force, de puissance chez les uns que de sagesse ou d'intelligence chez les autres.
On accroche tout de suite et on ne peut qu'attendre la suite avec impatience
.

SDJuan

 

auteurs. BD

  • 1 vote. Moyenne 5 sur 5.