Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

LE SERPENT ET LA LANCE

Serpent et la lanceCoup de coeur 1Tome 1: Ombre-Montagne
Scénario : HUB
Dessin : HUB
Storyboard : HUB et Emmanuel MICHALAK
Couleurs : LI
Dépot légal : novembre 2019
Editeur : 
Delcourt
Collection: Terres et Légendes
ISBN : 978-2-7560-9903-3
Nombre de pages : 178

Au cœur de la cité de Tenochtitlán, on ne plaisante pas avec les rumeurs d’enlèvement de jeunes filles. Lorsqu’une paysanne se présente devant le très respecté et puissant fonctionnaire Serpent pour signaler une disparition en menaçant d’en référer à l’empereur en personne, il sait ce qu’il doit faire: l’éliminer sur-le-champ. Et il faut agir vite car on a également découvert au-delà des enceintes de la cité des corps momifiés dont on a retiré les yeux et blanchi le visage. Pour étouffer la rumeur sur ces assassinats de jeunes filles et mener l’enquête aussi discrètement que possible, les autorités décident de confier l’affaire à Serpent, surnom qu’il doit à son corps sans bras. Mais les autorités ne sont pas les seules au courant. Le grand prêtre Cozatl s’interroge lui aussi sur ces meurtres très similaires aux rituels de sacrifice de sa confrérie. Il décide de retrouver son vieil ami, Œil-Lance pour enquêter sur l’affaire. Si ces trois-là se connaissent depuis bien longtemps, Serpent et Œil-Lance ne s’apprécient pas vraiment… Serpent et la lance plancheMon avis: Après s’être consacré des années durant à deux univers très différents mais tous deux très typés dans ses précédentes séries Okko et Aslak (Michalak au dessin), Hub nous entraîne cette fois dans le monde des Aztèques avant l’arrivée des Conquistadors, un monde qui atteindra un niveau de civilisation particulièrement avancé pour l’époque (13e - 16e siècles) mais un monde également marqué par une société très hiérarchisée en castes, par le poids de la religion et des prêtres (dont nous avons surtout retenu les sacrifices humains), par l’esclavage, etc. Hub aborde donc un univers particulièrement riche et foisonnant en inimitiés et rivalités en tous genres. La situation créée par ces assassinats va être le prétexte pour chacun de faire valoir ses droits, mettre en avant ses talents, ses capacités, son pouvoir et sa détermination. Avec ce premier tome, Hub met en place ses principaux personnages dans un nouvel univers bien maîtrisé et nous fait habilement voyager dans le temps pour mieux les replacer dans leur contexte respectif – sans nous faire perdre pied – et en maintenant une intrigue qui nous réserve (déjà) bien des surprises. L’histoire est prévue en trois volumes de plus de 150 pages chacun où présent et passé vont être étroitement liés. Un récit au scénario rigoureux à suivre de près, de très près même !Serpent et la lance planche autre chapitreCôté dessin, Hub nous régale de magnifiques illustrations (auxquelles a activement collaboré Emmanuel Michalak via le storyboard). Tout au long de ce gros volume, il a particulièrement soigné les décors et l’expression des personnages pour un beau rendu agréablement mis en couleurs par Li. Ajoutons un découpage plutôt dynamique et une grande variété de cadrages, d’angles et points de vue permettant une lecture agréable et très fluide. Une très belle surprise.

A noter : il existe une édition N&B éditée par Delcourt à ne pas rater. 

SDJuan

auteurs. chroniques

  • 2 votes. Moyenne 4.00 sur 5.