Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

MUTATIONS 1/2

Mutations 1Mutations Episode 1/2
Mermaid Project – Saison 2
Scénario: Leo – Corine Jamar
Dessins: Fred Simon
Couleurs: Jean-Luc Simon
Dépôt légal: mai 2018
Éditeur:
Dargaud
Nombre de planches: 60

Sur la touche … Romane et son coéquipier, Brahim El Malik, réprimandés injustement par l’Organisation des Nations Unies (voir fin du cycle 1 "Mermaid Project") se retrouvent sur la touche et peinent, depuis qu’ils se sont reconvertis en détectives privés, à joindre les deux bouts avec leur agence de sécurité qui ne marche pas. L’humeur n’est donc pas au beau fixe, et ce jusqu’au jour où l’ONU fait de nouveau appel à leurs services. La mission proposée: enquêter sur des attaques planifiées et meurtrières orchestrées par des orques mutantes dont sont victimes des navires et des bateaux de pêche.

Mutations 2Nous retrouvons avec grand plaisir les héros attachants du duo de scénaristes Leo et Corine Jamar, que nous avions découvert dans le "Projet Sirène". Pour rappel, Romane Pennac et Brahim El Malik évoluent dans une société où les personnes issues de l’immigration sont très largement majoritaires et où les Blancs souffrent de ségrégation. Interdiction des religions, refus du productivisme au profit d’une croissance raisonnable, réchauffement climatique … voilà autant de thèmes inspirés et inspirant que nous retrouvons dans ce premier volume du second cycle intitulé "Mutations". À noter que, contrairement au cycle 1 paru en cinq tomes de 48 pages étalés sur 5 ans, les auteurs ont opté pour un format plus confortable et simple de deux tomes de 60 planches. Personnellement, je m’en réjouis.

Mutations 3Mon avis: Les  auteurs nous font réfléchir à de nombreuses thématiques sociétales très actuelles (réchauffement climatique, transformations génétiques…). Ils nous bousculent en présentant une "vieille" Europe devenue pauvre, une Terre légèrement futuriste mais plausible où la redistribution des richesses a entraîné l’apparition d’un racisme inversé dans lequel les anciens dominés du Tiers-Monde tiennent les rênes du pouvoir.

Mais ne vous laissez pas rebuter par les thématiques car il s’agit surtout d’une BD d’aventures, d’un divertissement séduisant, amusant et divertissant. Dans son style semi-réaliste, le dessinateur Fred Simon nous ballade sur 60 planches dans d’excellents décors urbains et naturels (mer et banquise). La narration est bien ficelée et à rebondissements. L’humour et l’humain sont bien présents. Un must à conseiller ! Faites passer le message…

Michel

 

BD chroniques

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !