Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

LES DANOIS

DanoisOne shot
Scénario: Clarke
Dessin: Clarke
Couleurs: Cerise
Dépôt légal: Janvier 2018 
Editeur:
Logo le lombard
Planches : 100

Un récit interpellant à ne manquer sous aucun prétexte !
" De plus en plus de naissances seraient perturbées par un virus inconnu affectant les gènes des nouveau-nés: ces six derniers mois, on a enregistré pour la seule ville de Copenhague 830 naissances d'enfants blonds aux yeux bleus dans les communautés immigrées. Les implications d'un tel bouleversement pourraient se révéler catastrophiques..."

Danois 1 plancheL’histoire se passe en 2018 au Royaume du Danemark ou une épidémie insolite s’est déclarée: le virus blond. Que se passe-t-il quand les enfants de familles issues de l’immigration naissent avec des caractéristiques physiques peu habituelles? Comment la population, les communautés religieuses et les pouvoirs réagissent-ils? Quels sont les impacts sociologiques et politiques?
Clarke vous répond en vous proposant une fable originale. Dans "Les Danois", vous suivrez le quotidien de mères lambda à la recherche d’harmonie dans un phénomène dont elles ne comprennent pas la portée, les recherches criminelles de firmes pharmaceutiques et l’enquête de journalistes à la recherche de la première personne touchée par le virus blond. Malgré eux, des personnages faillibles et proches de nous se débrouillent comme ils peuvent dans un chaos génétique.
Pas d’effets spéciaux, de pleines pages ou d’envolées héroïques dans ce roman graphique. Il s’agit de conter de manière réaliste, humaniste et efficace, une anticipation plausible. Utilisation de découpages classiques, expressivité des personnages, dessins très bien exécutés et mouvements de décors aident la narration d’une histoire riche et complexe.
Danois 1 planche 6Mon avis: Un grand plaisir de lecture assuré. Je vous conseille vivement Les Danois de Clarke. Cette BD ambitieuse est une vraie réussite. Sous la forme d’un thriller génétique aux personnages faillibles, Clarke aborde, sans clichés et avec une pointe d’humour empathique, le thème actuel du multiculturalisme. A souligner, le superbe dessin de la couverture "La Madone à l’hijab" et sa mise en page digne d’une collection de thrillers scandinaves bien connus. Danois bandeEntre nous, je vous le dis, ce roman graphique mériterait amplement une adaptation cinématographique. Qu’en pensez-vous ?

Michel

 

BD chroniques auteurs.

  • 1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.