Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

MIRAGES ET FOLIES AUGMENTÉES

Mirages et folies augmenteesScénario : Philippe DRUILLET
Dessin : Philippe DRUILLET
Couleurs : N&B
Dépot légal : mars 2020 paru le 25/11/2020
Editeur : 
Editions glenat logo
ISBN : 978-2-344-03799-7
Nombre de pages : 368

Dernière parution aux éditions Glénat pour cette collection qui reprend tous les albums de Druillet avec des couvertures sur fond métallique souvent du plus bel effet. 
L’intérieur par contre n’est pas toujours de qualité (textes illisibles, traits effacés, détails noyés dans le gras des noirs).
J’attends toujours l’édition ultime qui mettra en valeur l’Art de Philippe Druillet.
Un guerrier au regard de feu et à l’armure phallique imite le Surfer d’argent sur la couverture (celle de la réédition Dargaud dans la collection Histoires Fantastiques) qui une fois tournée révèle cette fois de belles surprises. Ce gros volume semble avoir été réalisé avec plus de soin que certains précédents. 
C’est presque une anthologie. Druillet page 2Chaque chapitre est présenté par Druillet lui-même qui nous fait part de ses souvenirs. 
0. L’introduction présente deux courts récits en noir et blanc.
1. Lone Sloane, premier récit au trait très sommaire, rébarbatif. Présenté ici dans la version éditée par Losfeld. (Je viens de lire toute la genèse de cette histoire parue au Terrain Vague et comprend mieux le pourquoi de cette première histoire balbutiante fortement influencée par les relations parfois tendues entre un jeune dessinateur débutant et un éditeur voulant une collection d’albums BD plus adulte au milieu d’une époque en pleine effervescence psyché/pop/sf).
Il y a également quelques péchés de jeunesse. 
2. Hommage à Lovecraft, illustrations parues autour de Lovecraft dont celles en couleur qui sont dans le gros volume Démons et Merveilles des Éditions Opta (paru en 1976 sous reliure cuir) que je suis aussi occupé à lire. 
3. Histoires courtes, plus de 20 courts récits (N&B et couleur) parus pour la plupart dans Métal Hurlant et Pilote mensuel. C’est l’album Mirages proprement dit paru aux Humanos en 1976. 
4. Firaz et la ville fleur (scénario Druillet, dessin Picotto), reprend l’histoire en couleur parue dans la collection pilote avec la couverture. Je passe...
5. Le mage Acrylic (scénario Druillet, dessin Bihannic) histoire en noir et blanc à l’infinité de traits, avec les deux couvertures (Humanoïdes Associés et Histoires Fantastiques chez Dargaud. On pense au début de Bilal. Mais je passe. 
6. Et enfin... les courts récits dessinés par Alexis, trop tôt disparu hélas... et un pastiche pour Fluide Glacial scénarisé par Gotlib.Mirages et folies augmentees planche Avec ce livre, on comprend mieux par quels chemins tortueux, oniriques, le génie créatif de Philippe Druillet après des heures et des heures de recherche et de volonté d’y arriver est passé d’un trait brouillon, hésitant à cette explosion de sensations fantastiques créée par un dessin inimitable nourri par toutes les lectures, les réflexions, les perceptions et les ressentis d’un dessinateur connecté à un monde uniquement accessible et visible à ceux qui possèdent l’Art de représenter et de transmettre la vision d’un Ailleurs dans l’Espace et le Temps.

M. Destrée

 

auteurs. BD

  • 1 vote. Moyenne 4.00 sur 5.