Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

TARZAN 2

Tarzan au centre de la terreTome 2 : Au centre de la terre
Scénario : Christophe BEC
Dessin : Roberto DE LA TORRE (p1 à 54), Stefano RAFFAELE (p55 à 76)
Couleurs :  Dave STEWART
Couverture : Éric BOURGIER
D'après l'oeuvre d'Edgar Rice BURROUGHS
Dépot légal : Novembre 2021
Editeur : 
Soleil
Grand format
ISBN : 978-2-302-09417-8
Nombre de pages : 80

Connu comme "Tarzan, l'homme-singe", Lord Greystoke s’est mis en route en compagnie de guerriers Waziris vers la mystérieuse Cité d'Opar. Son objectif : y trouver un trésor tant convoité. Malgré les mises en garde de Wazulu, le roi des Waziris, à propos des créatures impitoyables qui protègent la cité, Tarzan décide de s'y rendre accompagné d’un guerrier insensible aux superstitions et n'ayant pas peur des esprits. Bravant tous les dangers et obstacles annoncés, Tarzan va réussir à récupérer le trésor de la Cité d’Opar.
Autre lieu, autre temps, une équipe scientifique américaine menée par les professeurs Archimède Porter et Samuel T. Philander a entrepris une mission de recherche au Pôle Nord. Parmi ses membres, un certain Paul d’Arnot, ami de Tarzan. Alors que l’expédition Porter n’a plus donné aucun signe de vie depuis pas mal de temps déjà, Jason Gridley intercepte un message de détresse. La mission Porter a découvert une terre d'une autre époque qu'elle a baptisée "Pellucidar", un monde étrange vivant au cœur de la Terre où une tribu retient les amis de Tarzan prisonniers. Gridley se met aussitôt en route pour contacter Tarzan. L’or récupéré à la Cité d’Opar va finalement servir à financer le sauvetage de son ami Paul d’Arnot. Tarzan, Gridley, Von Horst et une dizaine de guerriers waziris embarquent à bord du zeppelin 0-220 pour les secourir. Une merveilleuse découverte attend Tarzan et son équipe qui ignorent encore les dangers bien plus grands qui les menacent. Tarzan au centre de la terre plancheMon avis : Cela faisait longtemps que je n’avais plus lu d’aventures de Tarzan aussi bien menée. Mes préférées étaient évidemment celles d’Edgar Rice Burroughs dans des BD à couverture souple d’une vingtaine de pages seulement aux Éditions Mondiales.
Mais la reprise par Christophe Bec du célèbre roman d'Edgar Rice Burroughs paru en 1912 "Tarzan seigneur de la jungle" est plutôt convaincante.
On retrouve sur ce deuxième tome un scénario étoffé et abondamment fourni en événements.
J’ai eu l’impression de me plonger dans un condensé d’aventures "à la Conan" ou "à la Ka-Zar" tant les aspects mystique et fantastique sont largement développés.
La construction est habile faisant se développer plusieurs intrigues en même temps et intervenir de nombreux flashes-back. L’Angleterre, l’Afrique, le Pôle Nord sont tour à tour évoqués et même le "centre de la Terre" sous la croûte terrestre où existe une jungle oubliée (Marvel) dans laquelle des tribus côtoient des animaux préhistoriques.
Les récits se bousculent, s’entrecroisent, se chevauchent mais finissent pas se rejoindre.
Une fois plongée dans l’album, l’attention du lecteur est vite captivée par cette aventure qui se déroule à un rythme intense.Tarzan au centre de la terre page 4Côté dessin, Roberto de la Torre et Stefano Raffaele (à partir de la page 55) succèdent à Stevan Subic qui nous avait déjà offert un très beau premier album.
Dans ce second volet, le travail des deux dessinateurs rend bien toute la force et l’agilité de ce héros mythique mais aussi son côté "civilisé" imposant.
Si l’image traditionnelle de Tarzan se déplaçant de liane en liane n’est pas là, le dessin restitue à merveille l’agilité et la puissance des mouvements et déplacements en particulier dans la jungle.
Les paysages naturels et urbains sont soignés et détaillés, en particulier les décors de plein air, en mer, dans la jungle où surgissent des créatures incroyable, de plus en plus terrifiantes au fil des pages. Tarzan au centre de la terre page 5Le coloriste Dave Stewart, que l’on connait surtout pour son travail impeccable sur Hellboy aux côtés de Mike Mignola notamment, a su travailler les ambiances et l’intensité des scènes avec brio.
Un très bon album mêlant habilement romance, aventure et action en y insérant un peu de magie et les avancées scientifiques de l’époque.
Il trouvera sa place auprès des afficionados du personnage mais pas seulement !

SDJuan

 

auteurs. BD

  • 1 vote. Moyenne 4 sur 5.