Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

CAPITAINE VAUDOU

Capitaine vaudouTome 1 - Baron mort lente
Scénario : Jean-Pierre PECAU
Dessin : Darko PEROVIC
Couleurs : Nuria SAYAGO
Couverture : Ugo PINSON
Dépot légal : mars 2022
Editeur :
Delcourt
Grand format
ISBN : 978-2-413-03029-4
Nombre de pages : 62

À la suite de leur condamnation au bagne, deux frères irlandais, Cormac et Angus Mac Leod, sont à bord d’un navire anglais faisant route vers les plantations sucrières de Virginie. La traversée s’annonce encore plus longue et pénible dans les cales sordides du navire car un arrêt est prévu au sud pour récupérer une cargaison d’esclaves noirs avant de filer vers l’Ouest. Au cours du voyage, l’un des esclaves perçoit que Cormac a quelque chose de particulier. Il sent qu’il a des pouvoirs spéciaux, des pouvoirs magiques qui lui permettent d’entrer en contact avec l’autre monde, celui des loas. C’est lors de l’abordage du navire par un bateau pirate français que tout va basculer. Lorsque Cormac voit son frère Angus se faire tuer dans l’assaut contre les pirates, ses facultés surnaturelles vont soudain prendre forme. Des forces colossales se déchaînent dans son corps, lui permettant de briser les fers de tous les esclaves pour les libérer. Mais ce n’est que le début des surprises car la prochaine escale à Port Royal en Jamaïque va apporter son lot de révélations sur un monde vaudou jusque-là inconnu pour lui. Capitaine vaudou plancheMon avis: Traite des esclaves, attaque de pirates, magie vaudou… autant d’ingrédients d’une histoire violente et impressionnante. Et de fait, les événements et péripéties s’enchaînent rapidement ne laissant aucun répit au lecteur ni au héros qui se retrouve submergé par les révélations.
Aucun temps mort ne semble se pointer à l’horizon dans ce premier tome d’un récit écrit par Jean-Pierre Pécau à partir du jeu de rôle historique et fantastique éponyme dont il est l’un des coauteurs. Capitaine vaudou planchesLe dessinateur serbe Darco Perovic en assure l’illustration de manière plutôt dynamique.
Il nous offre de belles scènes de combat en pleine mer mais aussi sur terre, dans des atmosphères sombres et impressionnantes.
Les moments dramatiques tout comme l’aspect fantastique et ensorcelant du récit sont bien restitués grâce à une narration visuelle efficace, bien mise en valeur par le beau travail réalisé par Nuria Sayago sur les couleurs.
Couverture impressionnante d'Ugo Pinson.

SDJuan

 

BD auteurs.

  • 1 vote. Moyenne 5 sur 5.