Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

LETTRE 44

Lettre 44Scénario : Charles Soule
Dessin : Alberto J. Alburquerque
Couleurs : Guy Major et Dan Jackson
Lettrage : Fred Urek
Couverture : Alburquerque, Alberto J.
Dépot légal : Juin 2015
Editeur : Glénat
Collection : Comics
 
Histoire:
Le jour de l'investiture de Stephen Blades, 44e président des Etats-Unis d'Amérique, son prédécesseur, Francis T. Carrol, au terme de ses deux mandats, a laissé sur son bureau, comme le veut la coutume, une lettre à l'attention de son successeur. Ce qui est moins habituel, c’est le contenu de cette lettre : la photo d’un vaisseau spatial accompagnée d’un mot d’explication. En fait, le président sortant lui explique que lorsqu’il décidait d’envoyer les troupes US au combat sur les théâtres d’opérations, il s’agissait d’abord et avant tout de préparer l’armée pour la rendre plus forte et mieux expérimentée afin de faire face à une menace extra-terrestre dirigée contre la Terre. En effet, la Nasa a détecté un vaisseau étranger dans la ceinture d'astéroïdes située entre Mars et Jupiter. Le nouveau président tombe des nues car il s'attendait plutôt à trouver des explications du président Carrol sur la crise budgétaire et financière affectant le pays. Mais il a vite compris qu’il tient entre ses mains les réponses à ce désastre financier. Hormis les haut gradés et la Nasa, personne ne semble être au courant de la menace. En tant que nouveau président, il décide donc de convoquer une réunion pour s’informer directement de la situation et apporter son plein soutien à l’équipage du vaisseau américain envoyé à la rencontre des extra-terrestres sous le nom de code "Projet Monolith" : une équipe de 9 personnes, dont quatre militaires chevronnés et cinq scientifiques parmi les meilleurs dans leurs domaines respectifs. Leur mission ? Recueillir un maximum d’informations sur le vaisseau extra-terrestre une fois passé un bouclier d’ondes qui les rend invisibles, transmettre ces résultats vers la Terre et tout faire pour rentrer sains et saufs.
Lettre 44 planche 13
 
Mon avis : Au moment où l’on vient d’annoncer la découverte d’une nouvelle exoplanète baptisée Kepler-452b, similaire à la Terre et potentiellement habitable, "Lettre 44" nous prépare à l’idée d’une vie extra-terrestre. Seulement cette fois, dans la BD, le secret est bien gardé par le Président, la NASA, les plus hauts dignitaires civils et militaires qui se préparent à un conflit imminent. Le scénario de Charles Soule (Batman, Superman, Uncany Inhumans, Wolverine, etc) nous propose une aventure dans l’espace avec son cortège d’événements extrêmes, d’illusions, d’espérances voire de fin du monde sans oublier en arrière-plan les Etats-Unis avec leurs qualités, leurs faiblesses et leurs excès. Charles Soule nous offre avec cette nouvelle série une autre vision de l’Amérique, de sa puissance toute relative cette fois face à l’inconnu, de ses inquiétudes à travers les yeux de ses astronautes partis à la rencontre des extraterrestres et à travers ceux du nouveau président Blades qui, contrairement au précédent, refuse de tout miser sur la puissance militaire.
Lettre 44 planche 15
AJA, de son vrai nom Alberto Jimènez Alburquerque, illustre cette aventure avec un dessin bien reconnaissable puisqu’il a déjà travaillé sur Elles, Crawford, Chasseur de sorcières, le Dieu des cendres, les Fugitifs de l’ombre, les Larmes de Fées, etc. Avec une aisance déconcertante, il nous fait passer du bureau présidentiel à la cabine du vaisseau spatial, de l’espace infini à la cohue des grandes villes américaine. L’ensemble est visuellement très agréable et l’album pourtant riche de 142 pages se lit avec plaisir. On attend la suite avec impatience.
 
SDJ

BD chroniques auteurs. comics

  • 1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.