Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

SAUVAGE

Sauvage 5Tome 5 : Black Calavera
Scénario : Yann
Dessin : Félix MEYNET
Couleurs : Félix MEYNET
Dépot légal : 5 février 2020
Editeur : 
Casterman 1
ISBN : 978-2-203-05773-9
Nombre de pages : 178

Matamoros (Mexique), aux abords du Rio Bravo, là même où lors du dernier assaut des Américains le capitaine Félix Sauvage et ses compagnons d'arme ont bien failli y rester. C’est l’arrivée in extremis des uhlans australiens qui leur a sauvé la vie. Sans l’intervention de ces cavaliers armés, leur compte était bon. Depuis la fin de la guerre civile, les Américains aux ordres du général Sherman à Brownsville de l’autre côté de la frontière n'auraient dit-on qu'une idée en tête: chasser les Français du Mexique. Et pour le faire "officiellement", ils font tout pour en avoir le prétexte en s’efforçant de forcer les Français à commettre une erreur qui provoquerait un incident diplomatique. Il est donc impératif pour ces derniers d'en savoir davantage sur les intentions de l’ennemi en envoyant deux espions qui connaissent bien la langue. Évidemment, Sauvage et Hugon sont désignés d'office pour cette mission périlleuse. Arrivés à Brownsville, ils se séparent pour aller espionner les soldats américains mais Hugon est vite repéré à cause de son accent et se retrouve emprisonné. Tandis que Félix entreprend de le libérer, Esmeralda de son côté, déguisée en garçon, est poursuivie par trois Mexicains après avoir essayé de voler un poulet. Les choses vont rapidement dégénérer.Sauvage 5 plancheMon avis: L’aventure se poursuit sur base d’un scénario dynamique et truffé de rebondissements avec comme fond tout un pan de l'histoire du Mexique. On retrouve avec plaisir nos héros qui avancent, chacun de son côté, de façon ferme et décidée mais dont les routes vont pourtant se croiser là où l’attend le moins. Agissant avec plus d’assurance, Sauvage prend de plus en plus les choses en main au lieu de les subir au sein de l'armée. En revanche, Esmeralda s'en prend toujours plein la figure mais n’en est-elle pas en grande partie responsable ? Il est clair que Yann s'amuse avec ses personnages tout au long d’un scénario bien mené. Sauvage 5 planche suiteAu dessin, on reconnaît tout de suite le trait de Félix Meynet. Son dessin est toujours aussi efficace, de magnifiques paysages, des scènes de bataille dynamiques et cette griffe si caractéristique dans le rendu de la plastique des pin-up. Une très agréable mise en couleurs qui donne de la vie à l’ensemble et de la chaleur aux personnages.

Un album qui promet une suite assez mouvementée et décisive peut-être.

SDJuan

 

chroniques BD

  • 1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.