Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

SUPERMAN REQUIEM

Superman requiemRequiem
Scénario: Peter J. Tomasi.
Dessin: Ed Benes, Dale Eagleshman, Scot Eaton, Mikel Janín, Jorge Jiménez, Doug Mahnke et Paul Pelletier. 
Encrage: Christian Alamy, Sandre Hope Archer, Ed Benes, Dale Eaglesham, Wayne Faucher, Mikel Janín, Jorge Jimenez, John Livesay, Jaime Mendoza, Tom Nguyen.
Couleurs: Jeromy Cox, Mikel Janín, Tomeu Morey, Wil Quintana, Alejandro Sanchez, Alex Sinclair.
Editeur: Urban Comics.
Dépot légal: Mai 2017
Nombre de pages: 200. 

Clark Kent, alias Superman, sait qu’il est mourant. De toute évidence, sa descente aux enfers lorsqu’il est allé sur Apokolips, puis son séjour dans la salle de kryptonite de l'A.R.G.U.S.S. et enfin son terrible combat contre Rao lui auront été fatals. Au terme d’un dernier sursaut, animé par son désir de sauver un maximum d’humains avant de disparaître, la première personne qu’il va informer de son état sera sa plus vieille amie, Lana Lang. Il ressent le besoin de vivre pleinement ses derniers instants et lorsque sa cousine Kara, alias Super Girl, et ses alliés apprennent enfin la nouvelle, leur seul désir sera de lui venir en aide, de trouver un moyen de le soigner, sans oublier Wonder Woman qui va tenter l’impossible pour le sauver jusqu'à ce que Clark leur fasse comprendre qu'il n'y a plus rien à faire et qu'il veut profiter de chaque instant qu'il lui reste à vivre pour être utile à quelque chose. C'est alors qu'apparaît son double, persuadé d'être le seul et unique Superman, revêtant même son apparence lorsqu'il utilise son pouvoir d'éruption solaire qui le rend visuellement incandescent. Est-ce un double, un clone et d'où vient-il ? Autant de questions auxquelles Superman et ses amis devront trouver des réponses alors même qu'un troisième Superman se retrouve mêlé de près ou de loin à ce possible imposteur.

Superman requiem plancheMon avis: Cet album a le principal mérite de remettre en place les Superman des différentes époques ayant résulté du bouleversement que constitue le nouveau point de départ baptisé "DC Rebirth". Le Superman de DC Renaissance (New 52) n'aura pas fait long feu mais on lui doit d’avoir fait revenir le Superman d'avant DC Renaissance (pour une meilleure compréhension de la relance DC Rebirth, voir notre chronique à ce sujet). En résumé on pourrait dire "Superman est mort, vive Superman!", mais en réalité c’est un peu plus compliqué que cela. L’album Superman Requiem fait fort, car il nous fait vivre la mort du plus puissant super-héros de tous les temps. Un album touchant, évidemment, sans pour autant tomber dans le larmoyant. Un album qui soulève pas mal de nouvelles questions dont les réponses ne vont pas arriver de sitôt, ou alors au compte-gouttes lorsque l’on voit comment se comporte le "revenant" (le troisième Superman) qui a désormais une famille à laquelle il donne une priorité presque absolue. Les dessins sont spectaculaires et bluffants et d’un niveau de qualité équivalent bien qu’ils aient été réalisés par plusieurs artistes (Ed Benes, Dale Eagleshman, Scot Eaton, Mikel Janín, Jorge Jiménez, Doug Mahnke et Paul Pelletier). L’encrage et la mise en couleurs sont également au top de la qualité. Cela s’imposait pour un album qui constitue une sorte de requiem venant clore l'univers du Superman de DC Renaissance.

S.D.J.

 

auteurs. Batman Super-héros comics auteurs. BD chroniques

  • 1 vote. Moyenne 4.00 sur 5.