Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

FIRE POWER

Fire powerTome 1
Scénario : Robert KIRKMAN
Dessin : Chris SAMNEE
Couleurs : Matthew WILSON
Encrage : Chris SAMNEE
Dépot légal : Octobre 2020
Editeur : Delcourt comics
Collection : Contrebande
ISBN : 978-2-413-03044-7
Nombre de pages : 160

Devenu orphelin très jeune et pris en charge dans une famille d’accueil, Owen Johnson a appris les arts martiaux avec les plus grands maîtres de la discipline. Malgré tout, il ressent le besoin de progresser. Sur foi de rumeurs à propos d’un temple shaolin qui serait caché au point le plus reculé d’un massif montagneux de Chine, Owen entreprend seul de se lancer à sa recherche. D’autant que ce temple aurait un rapport avec la disparition de ses parents. Finissant par arriver au bout de ses forces, alors qu’il est sur le point de craquer, un étrange papillon se présente à lui. Un espoir ? Il tente de le suivre mais finit par s’écrouler sur des marches. C’est là que vient le réceptionner un vieil homme dont il apprendra par la suite qu’il s’agit de Maître Wei Lun. Celui-ci lui demande ce qu’il ose venir faire au "temple du poing enflammé". Owen lui répond qu’il est venu suivre l’enseignement des maîtres des lieux. Mais pour être accepté, il doit d’abord démontrer ses capacités. Ce qu’il fait haut la main, au point qu’il passe les étapes plus vite que prévu et pourrait même être en mesure de maîtriser l’art du lancer de boules de feu, un art que les moines du temple essayent en vain d’acquérir depuis très très longtemps. Ce pouvoir pourrait sauver le temple de l’attaque de Chen Zul et ses terribles ninjas, qui veulent à tout prix atteindre la salle du dragon pour ensuite dominer le monde. Fire power plancheMon avis: Après ses célébrissimes séries Invincible (25 albums parus entre 2005 et 2019) et Walking Dead (33 albums parus entre 2005 et 2020, plus divers ouvrages spéciaux et hors-série), mais aussi Oblivion Song (trois tomes parus à ce jour), son récent détour dans les nombreuses séries des X-Men, et sa nouveauté Die! Die! Die!, Robert Kirkman nous propose un nouveau récit fantastique sur le thème des arts martiaux chinois et du célèbre temple Shaolin.
Ce premier tome est présenté comme un "prélude". Et en effet il s’agit bien d’une introduction/présentation de la série (s’achevant sur une fin surprenante dont on espère qu’elle sera suivie de développements passionnants) où Kirkman met en place le sujet et les principaux personnages, tout en laissant planer un certain mystère.
On lit ce début avec plaisir même si au fil des pages on ne peut s’empêcher de faire le rapprochement avec la série Iron Fist de Marvel (perte des parents dans une montagne reculée de chine, jeune Caucasien recueilli au temple de Kun-Lun et son dragon, dont il va devenir l’élément le plus puissant), mais aussi avec Dragon Ball et ses boules d’énergie… Cela dit, les rebondissements ne manquent pas, le récit est bien construit et énergique, les personnages attachants, la lecture fluide.Fire power planche autre
Pour l’illustration, Kirkman s’est associé au dessinateur Chris Samnee et au coloriste Matthew Wilson, deux artistes réputés.
Cette histoire confirme le savoir-faire de Samnee, recompensé en 2011 du Harvey Award en tant que nouveau jeune dessinateur et en 2013 du Eisner Award du meilleur dessinateur et encreur, pour restituer l’énergie et la puissance des personnages, leur vivacité et leur maîtrise des arts martiaux. Si on regrette un léger manque de détails sur les personnages secondaires, les principaux sont bien travaillés et typés.
Une très bonne lisibilité et une lecture attrayante bénéficiant d’une belle mise en couleurs réalisée par Matthew Wilson dont le talent a été lui aussi récompensé par deux nominations en 2015 pour les prix Eisner Award et Harvey Award.

Un début plutôt prometteur.

SDJuan

 

comics Social

  • 1 vote. Moyenne 4 sur 5.