Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

DE L'AUTRE CÔTÉ DE LA FRONTIÈRE

De l autre cote de la frontiereCoup de coeur 1Scénario : Jean-Luc FROMENTAL
Dessin : Philippe BERTHET
Couleurs : Dominique DAVID
Dépot légal : Mars 2020
Editeur : 
Dargaud logo
ISBN : 978-2-505-08464-8
Nombre de pages : 62

Auteur de romans policiers, le français François Combe s’est installé non loin de Nogales dans la vallée de la Santa Cruz River avec son épouse Victoria et son fils Paul, mais aussi Kay sa secrétaire… et maîtresse et une employée de maison mexicaine nommée Estrellita. Si l’écriture occupe la plupart de ses journées, il sait aussi prendre du bon temps car il est plutôt homme à femmes. Dès qu’il le peut, il se rend de l’autre côté de la frontière au Cielito Linto, une maison de plaisir de luxe situé dans la zona roja, le quartier chaud de la ville mexicaine de Nogales dans l’État de Sonora. Officiellement, il s’y rend pour recueillir de la documentation pour ses romans. Ce jour-là, avec Kay, ils croisent une jeune et belle prostituée nommée Raquel mais également son ami Jed Peterson, un riche fermier de la région. Au petit matin, la police vient à son domicile dans le cadre de l’enquête qui vient d’être ouverte après le meurtre d’une prostituée nommée Raquel. Le dernier à l’avoir vu vivante est justement son ami Jed. Lorsque le corps dénudé de Marilu Manguel est ensuite retrouvé sauvagement assassiné côté américain, l’étau semble se resserrer autour de Jed. Pour élucider une affaire qui semble de plus en plus sombre et sauver son ami, François décide de mener sa propre enquête et charge Estrellita d’obtenir un maximum d’infos auprès des prostituées de la zona roja.De l autre cote de la frontiere planche 1Mon avis: Jean-Luc Fromental mène ce polar avec brio. A noter que l’histoire est librement inspirée de la vie du belge Georges Simenon parti s’installer aux États-Unis non loin de la frontière mexicaine après la Seconde Guerre mondiale. Le scénariste nous rend spectateurs d’une histoire racontée et commentée par Estrellita, sans jamais trop en dévoiler pour que l’intrigue dure jusqu’au bout, mais suffisamment toutefois pour que nous devinions que les coupables des meurtres perpétrés sur ces belles prostituées mexicaines ne sont pas ceux que tout semble accuser. Il nous donne du temps pour mieux cerner François Combe et son monde ordinaire, donnant ainsi de l’épaisseur aux personnages. Tant dans la Santa Cruz Valley que de l’autre côté de la frontière où vont s’encanailler les riches américains, l’atmosphère est pesante. L’intrigue est solide et le suspense fonctionne parfaitement jusqu’au bout. De l autre cote de la frontiere planche 2Difficile de lâcher l’album tant qu’on n’a pas la réponse d’autant que sa lecture est un réel plaisir pour les yeux. Car Philippe Berthet nous régale d’un dessin toujours aussi élégant donnant l’impression d’être dans l’un des grands polars de l’époque du Noir hollywoodien: superbes décors naturels et urbains des années 50 et, bien sûr, de très belles femmes magnifiques aux courbes sensuelles dont il a le secret pour une lecture fluide et agréable. Et comme toujours, une grande diversité de plans et cadrages pour dynamiser le récit. Un très bel album donc qui bénéficie de la belle mise en couleurs de Dominique David très à l’aise pour établir les ambiances. En fin d’album, une notice documentaire de Fromental sur Nogales et ses "célébrités" de passage.

A ne pas rater !

SDJuan

BD auteurs. chroniques

  • 2 votes. Moyenne 4.00 sur 5.