Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

RAWHERO

Raw heroTome 1
Scénario : Akira HIRAMOTO
Dessin : Akira HIRAMOTO
Couleurs : <N&B>
Traduction : Florent GORGEST
Dépot légal : juin 2021
Editeur : Soleil
Collection : Manga Seinen
Format Manga
ISBN : 978-2-302-09426-0
Nombre de pages : 176

Chiaki et ses deux frères sont orphelins depuis la mort de leur père. Chiaki l’aîné de la fratrie assure l’entretien de Chiharu, le cadet, et Chinatsu le plus jeune afin qu’ils poursuivent leurs études. Cela fait des mois qu’il recherche un emploi mais jusqu’ici aucun de ses entretiens d’embauche n’a abouti. Malgré tout, il persiste car il n’est pas question qu’ils retournent vivre chez leur oncle. Cette fois, il leur promet que ce sera la bonne. Mais dans le métro qui le conduit à son entretien du jour, il est témoin d’attouchements sexuels d’une incroyable indécence de la part d’un homme sur une jeune fille. Il se sent obligé d’intervenir. Il leur demande d’arrêter immédiatement et de descendre au prochain arrêt. L’homme lui réplique que la jeune fille est consentante et que ce n’est qu‘un petit jeu entre elle et lui. Sur le quai, la conversation s’envenime, l’homme propose d’arranger les choses mais Chiaki finit par regretter d’être intervenu en expliquant, dépité, qu’il vient de rater son entretien d’embauche. Par un heureux hasard, l’homme séduit par tant de franchise et de courage propose à Chiaki un emploi très bien rémunéré car il occupe un poste important au service renseignement de la police-justice. Chiaki devra infiltrer un Front de libération appelé SALF qui s’efforce de discréditer tous ceux désignés comme des "monstres", c’est-à-dire tous ceux qui acquièrent illégalement des super-pouvoirs pour défier l’autorité. L’objectif final du SALF est d’anéantir les super-héros… Raw hero planche

Mon avis : Soleil Manga Seinen nous propose en VF le premier tome d’une mini-série dont les premières pages pourraient dérouter des lecteurs de par la nature des événements relatés et illustrés. Si d’autres évocations du même genre reviendront ensuite à intervalle régulier, le fait d’être clairement explicitées et assumées par les protagonistes les rendront moins "libertines"… Cela dit, il s’agit plutôt de l’arbre qui cache la forêt car on découvre très vite l’objet principal du récit, le SALF (Special Ability Liberation Front). Ce front de libération réclame du gouvernement une transparence totale concernant les super pouvoirs et tous ceux qui les détiennent. Il prétend agir pour la paix sociale et la justice… en mettant un terme aux nuisances prétendument provoquées par ceux désignés comme des "monstres". Chiaki se voit offrir la possibilité de devenir un héros, un justicier puisqu’on surnomme aussi parfois JMT (Justice Management Team) le service police-justice qu’il va rejoindre. Un scénario qui démarre sur les chapeaux de roues… dans le métro, et qui ne nous lâche plus ensuite. Et finalement le tout devient cohérent et plutôt captivant et l’on se prend même à sourire sur certains dialogues et/ou situations aux côtés de Chiaki qui a enfin trouvé un job auquel il n’aurait sans doute jamais pensé et qui se retrouvera même impliqué dans les déviances et autres pratiques fétichistes de son nouveau patron.
Le dessin d’Akira Hiramoto est impressionnant de réalisme en particulier sur les scènes érotiques dont il renforce et on pourrait même dire exagère le côté cru. C’est en quelque sorte sa marque de fabrique. Cela dit, le trait, les cadrages, la mise en page, tout est net, clair, efficace. Un style très dynamique restituant bien les tensions et les émotions y compris les plus inattendues.
RaWhero est sans aucun doute surprenant, peut-être choquant (manga Seinen à réserver aux majeur(e)s sexuel(e)s, 15 ans en France, 16 ans en Belgique, en Suisse et au Québec), en tout cas captivant.

SDJuan

 

manga

  • 1 vote. Moyenne 4 sur 5.