Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

Les LOUVES

Louves couvCoup de coeur 1One shot
Scénario: Flore Balthazar 
Dessin: Flore Balthazar 
Couleur: Flore Balthazar 
Editeur:
Dupuis 1
Collection: Air Libre
Dépot légal: février 2018
Nombre de pages: 200

Dès 1939, Marcelle et sa famille assistent impuissantes à la marche inéluctable vers une nouvelle guerre qui deviendra vite mondiale, ne sachant pas trop quoi faire face à l’arrivée de l’occupant allemand. Même après l’arrestation de leur père, la famille va continuer au quotidien de mener une vie plus ou moins normale. Mais au fur et à mesure que l'occupation s’étend en Belgique, les choses se compliquent dans chaque ville, dans chaque quartier et la liberté de chacun n'a plus vraiment de sens. Progressivement, on assiste à la formation de mouvements de résistance. Parmi les moyens de les soutenir, certains diffusent partout dans la ville des messages sous forme de tracts ou "taguent" sur les murs des signes très visibles de tous. Car à présent, il faut montrer aux Allemands que la résistance est bien présente et qu’elle sera prête à agir à la moindre occasion, à la moindre faille de leur part. Durant cette occupation, ces femmes belges, parmi lesquelles Marcelle et Yvette originaires de La Louvière, vont devenir "Les Louves", faisant tout leur possible pour protéger les leurs pendant que les hommes sont partis au front ou déjà prisonniers. 

Louves pageMon avis: Entre faits réels et fiction, Flore Balthazar nous fait partager sa vision du journal intime de son aïeule, Marcelle Balthazar, du temps où, adolescente, elle vivait et subissait ces années de guerre. La jeune Marcelle a essayé de vivre son adolescence du mieux qu'elle pouvait durant cette période tragique de l'histoire. Nous partageons ses moments de peur, ses doutes, surtout lors de la capture de son père, mais aussi ses moments de tendresse et de complicité au sein de sa famille ou avec ses amies.

Louves planche guerreL’album est aussi un témoignage émouvant sur le courage des femmes pendant cette guerre qui est venue bouleverser les habitudes, comme la quête de nourriture ou encore l’obligation d’intégrer l’école des garçons où les filles sont cachées, enfermées même, dans le vestiaire durant la récréation. Flore Balthazar aborde évidemment la condition des femmes à cette époque, victimes de vols, de menaces, de provocations, contraintes et forcées lors d’interrogatoires musclés et exposées à la haine. Malgré tout, même s’il faut garder présent à l'esprit que le danger est partout, il y a aussi des moments d’espoir et de répit, rencontres d’un jour, rencontres amoureuses et toutes ces choses de la vie, tous ces gestes qui vont faire que chacun avec ses faibles moyens va contribuer autant que possible au bien-être des autres. Il y a aussi l'implication directe de sa meilleure amie au sein de la résistance, preuve du courage voire de la témérité de ces "Louves".

Louves plancheCe one shot est scénarisé mais aussi dessiné et mis en couleurs par Flore Balthazar. Son dessin va à l'essentiel, parfois sans aucune concession, parfois tendre, toujours clair et soigné et permettant une lecture aisée. Sur quelques pages, les cases contiennent uniquement des symboles divers et variés et se suffisent à elles-mêmes. Toute explication serait superflue. Flore Balthazar nous livre un roman graphique attachant par son trait et la justesse de son contenu, jamais exagérés, toujours dans la simplicité et l'efficacité. Auteure complète, elle nous démontre avec beaucoup de modestie qu'elle dessine très bien et maîtrise parfaitement son scénario.

NB: suppléments en fin d'album des plus intéressants venant complêter l'album avec en plus quelques photos émouvantes.

Louves planche sL’histoire de sa grand-tante Marcelle n'est pas prête d'être oubliée et la descendance des "Louves" de la Louvière est assurée.

Louves banner

Une exposition:

Les louvesSDJuan

 

BD chroniques auteurs.

  • 1 vote. Moyenne 4.00 sur 5.