Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

SPIROU ou l'espoir malgré tout

Spirou de bravoCoup de coeur 1Tome 14 - Spirou ou l'espoir malgré tout - Première partie
Scénario : Emile Bravo
Dessin : Emile Bravo
Couleurs : Fanny Benoît
Dépot légal : Octobre 2018
Editeur : Dupuis 1
Format : Grand format
Nombre de planches : 86

Janvier 1940. La Belgique est en pleine effervescence, la guerre est à ses portes. À Bruxelles, l’inquiétude est vive. Spirou, toujours employé comme groom, s’efforce de rester positif même si dans les rues enneigées où les enfants jouent à la guerre il tente en vain de s’interposer avec son fidèle Spip. Il reçoit une lettre de Kassandra, sa petite amie allemande qui lui annonce qu'elle a été arrêtée par les Soviétiques et qu'elle va être extradée en Allemagne. Un couple d’artistes-peintres juifs allemands semblent être les seuls à savoir comment venir en aide à Kassandra. Malheureusement, la Belgique est rapidement occupée et ils seront arrêtés sans que Spirou puisse intervenir. Quant à Fantasio, en bon patriote il s’est engagé dans l’armée belge qui sera vite dépassée par la déferlante nazie, lui-même ayant réchappé à l'anéantissement de son unité au fort d’Ében-Émael à la frontière allemande. Il souhaite poursuivre son métier de journaliste en publiant un article qui pourrait faire scandale. Mais est-il considéré comme un rescapé ou un déserteur? Quoi qu'il en soit Spirou et Fantasio sont bien décidés à défendre du mieux qu’ils peuvent une Belgique désormais occupée par les Allemands. Tout un programme.Spirou de bravo plancheMon avis: Ce Spirou de Bravo – qui nous a déjà offert il y a près de dix ans sa vision du personnage dans l’album "Le journal d'un ingénu" qui a marqué les esprits – ne ressemble à aucun autre. Bien que conservant ses grands traits de caractère, Spirou s’y présente un rien plus grave. Sous l’effet des événements, nous allons le voir acquérir de la maturité d'esprit, de la sagesse. Il se sentira même animé par la révolte face à l'injustice. Ce nouvel album se situe dans le prolongement de celui de 2008. Le récit est prévu en quatre tomes, soit près de 350 pages. Tout le talent d’Émile Bravo est de nous montrer un Spirou confronté à cette guerre tragique et aux horreurs qu’elle va entraîner, tout en conservant le gamin que l’on connaît, même s’il est à présent moins naïf que dans "Le journal d'un ingénu" et bien décidé à ne pas rester inactif face à la menace allemande. Spirou de bravo planche suiteOn croise des personnages bruxellois qui ont existé comme ce couple d'artistes juifs bien présents dans le récit. Ou Anselme, ce paysan ayant vécu la guerre précédente et animé par le bon sens, la sagesse et la raison. A côté de Spirou, Fantasio qui est revenu du front d'une manière un peu douteuse, cherche à s’impliquer et prendre parti mais d’une manière certainement maladroite. Toutefois, ne vous y trompez pas, cet album est tout public. On y retrouve donc un Fantasio instinctif, éternel gaffeur, qui apporte juste ce qu'il faut d’humour à un récit où les sujets graves ne manquent pas. Problème sociaux, déportations, antisémitisme, dénonciations, trahisons sont au menu de "L'espoir malgré tout". 

Spirou de bravo planche suiteCôté dessin, Émile Bravo nous régale. Sa "version BD" d’une époque tragique se veut dans la tradition classique de l’école dite de Marcinelle, mais largement marquée de sa griffe. Le trait est précis et efficace, et si les pages sont riches de détails et de décors, le rendu des mouvements et l’expression des personnages sont tout particulièrement soignés, comme ce trait volontairement plus noir pour représenter les soldats allemands. La mise en scène, les cadrages et le découpage offrent des pages équilibrées pour une lecture aisée mais percutante là où il faut. La mise en couleurs confiée à Fanny Benoît contribue largement à faire de cet album une réussite.

Un premier tome d’une "tétralogie" dont l’aspect didactique est certainement le bienvenu pour transmettre à la nouvelle génération la connaissance d’une période tragique de l’histoire de nos pays.

SDJuan

 

BD auteurs. chroniques

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !