Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

Solo 2

Solo 2 le coeur et le sangTome 2: Le coeur et le sang.

Scénariste : Oscar Martín.
Illustrateur : Oscar Martín.
Coloriste :  Oscar Martín.
Editeur: Delcourt.
Dépot légal: Janvier 2016

Histoire:

Solo espérait bien achever sa vie en paix dans cette nouvelle communauté auprès de ses congénères et surtout en compagnie de Lyra. Mais voici qu’arrive Grand, un ami d'enfance de Lyra. Tout naturellement, celle-ci l’invite chez eux puisqu’il n’a nulle part où loger au village. Dès cet instant, la vie de Solo, qui ne voit pas d'un bon œil l'arrivée de celui qu’il estime être un rival, va s’en trouver bouleversée. Lyra ne sort plus chasser avec lui, préférant partir avec Grand. Souvent, elle rentre plus tard que prévu. Solo, qui a passé la plus grande partie de son existence à survivre, redoute que la rage qu’il a accumulée en lui au fil du temps ne déferle sur ses proches, sur Lyra. Grand est jeune et musclé et Solo sait déjà qu’il ne tardera pas à lui "rentrer dedans". Aussi, au lieu de faire souffrir Lyra, il préfère s'en aller et errer seul comme avant. Pendant ce temps, les humains tissent leur toile selon un plan machiavélique ciblant les rats. Après chacun de leurs passages meurtriers, c’est une véritable hécatombe. Mais pourquoi kidnapper uniquement les femelles ? Le danger vient aussi d’autres races comme ces chats noirs agressifs et invisibles qui attaquent en général la nuit ou ceux que l’on nomme "goinfres sur pattes" qui continuent à faire des ravages partout où ils passent.

Solo planche 1

Mon avis: Oscar Martin nous démontre une nouvelle fois sa parfaite maîtrise de cet univers post-apocalyptique dans lequel vivent Solo et ses proches. Alors que la survie est le maître-mot dans ce monde ultra violent où le danger rôde dans chaque recoin et derrière chaque pierre, l’auteur parvient malgré tout à susciter chez le lecteur un peu d’espoir en faveur de cette race éternellement pourchassée. Dans ce monde où domine la dureté, chaque parcelle de gentillesse ou de tendresse est perçue et vécue comme de la faiblesse car il ne reste que très peu de place pour les sentiments. Une leçon de vie ou de survie ? Solo risque de l'apprendre à ses dépens. Chacun trouvera son compte dans cette aventure dont Oscar Martin maîtrise chaque trait, chaque expression, chaque action avec brio. Le soin apporté au cadre et aux décors est saisissant. L’univers est ici bien plus sévère et acharné que dans "La Guilde" parue chez Casterman, un premier essai déjà surprenant qui avait suscité beaucoup d’intérêt auprès du lecteur que je suis. Oscar Martin ne maîtrise pas seulement à merveille l’art anthropomorphique. Oscar martin sketchbookPour vraiment se rendre compte de quoi il est capable, il suffit de parcourir ses sketchbooks et artbooks pour découvrir son univers de Tom et Jerry, mais aussi ses autres œuvres et projets. Ne ratez pas ce nouvel opus avant de connaître la conclusion des aventures de Solo prévue dans le tome 3 ! En bonus, l’album contient des fiches techniques détaillant les caractéristiques de chaque race ainsi que de courtes aventures en fin d'album ainsi qu'un superbe ex-libris offert avec la première édition. On en a pour son argent et plus encore.

SDJ

 

BD chroniques auteurs.

  • 2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.