Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

SIDESHOW 1

Sideshow 1Tome 1 : Charly
Scénario : Éric CORBEYRAN
Dessin : Emmanuel DESPUJOL
Couleurs : Fabien ALQUIER
Dépot légal : mai 2021
Editeur : Soleil
Collection : Fantastique
Grand format
ISBN : 978-2-302-09163-4
Nombre de pages : 56

Cimetière de Brooklyn, 1952. Hormis le prêtre récitant une prière pour le défunt, un vieil homme assiste seul aux funérailles de Charly Chamber. Enfin presque car une jeune femme s’est lentement rapprochée et vient lui demander s’il connaissait bien Charly. L’homme hésite et accepte de lui parler en échange d’un repas. Attablé devant un bon steak, il entreprend de lui raconter comment il a fait la connaissance de Charly. Cela remonte à l’époque où ils n’étaient encore que des ados. Charly lui avait alors fait un récit étrange. Avec deux copains ils étaient entrés dans une vieille maison où, selon la légende, auraient vécu une sorcière et un vampire. Seul Charly en était ressorti vivant, comme épargné par le vampire qui avait tué ses deux amis sous ses yeux. Personne ne l’avait cru et sa famille avait dû déménager. Au fil de la conversation, le vieil homme révèle aussi qu’il a un don de guérisseur et qu’il l’a déjà utilisé sur Charly blessé lors d’une bagarre. Il poursuit son récit en évoquant la crise de 1929 qui a plongé le pays dans le chaos. Les monstres de tout poil ont alors cessé de se cacher et du coup pour gagner sa vie Charly a pu utiliser son don contre les vampires, lamies, kobolds, korrigans et autres créatures légendaires et/ou monstrueuses en les rendant inoffensives. Mais l’une de ces missions va lui apporter plus de problèmes que prévu. C’est là que son chemin va croiser celui de Patricia, alias Trixie – son nom de scène dans le cirque ambulant où elle travaille – qui a aidé Charly au bord d’une route alors qu’il ramenait à New York une lamie transformée en fillette.Sideshow 1 plancheMon avis : Un scénario bien bâti, avec d'entrée de jeu une bonne mise en place des personnages. L’intrigue est bien lancée grâce à plusieurs flashes-back et captive rapidement notre attention. On a tout de suite envie de savoir ce qui relie cette jeune femme et ce vieil homme.
Éric Corbeyran
distille des indices en évitant la facilité afin que le lecteur puisse se laisser surprendre par les multiples révélations qui jalonnent ensuite le récit.
Un bon thriller fait d’un habile mélange des genres : un contexte historique avéré, du fantastique avec des personnages dotés de super-pouvoirs, des monstres mythiques de toutes sortes et, bien sûr une enquête personnelle qui va prendre le dessus.
Corbeyran nous prouve une nouvelle fois qu’il est un auteur aux talents multiples ayant plusieurs cordes à son arc. Il maîtrise à merveille les divers styles d’histoires et d’aventures qu’il nous propose. Un premier tome qui témoigne d’un potentiel non négligeable pour cette nouvelle BD.Sideshow planche
Côté dessin, Emmanuel Despujol concilie de manière appropriée le mélange des styles.
On est à la frontière du réel mais le fantastique est bien présent aussi, de même que le côté polar noir. Ce mix des genres est très bien rendu. On voit clairement les liens se créer ou se défaire entre des personnages plutôt atypiques et originaux.
On notera également au passage pas mal de références cinématographiques.
Despujol nous propose un dessin précis et clair, dans une grande variété de cases riches en décors et personnages, et reflétant bien les ambiances de l'époque pour le plus grand bonheur des fans du genre.
Les couleurs dues à Fabien Alquier soulignent ces différentes ambiances et animent l’album de nombreux jeux de lumière qui accrochent le lecteur.
Notre œil est également attiré par une illustration de couverture qui sert tout à fait le propos de l’album.

SDJuan

 

BD

  • 2 votes. Moyenne 4.5 sur 5.