Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

STRANGE FRUIT

Strange fruitCoup de coeurScénario: Mark Waid
Dessin: J.G. Jones.
Couleur: J.G. Jones.
Editeur: Delcourt
Dépot légal: avril 2017
Nombre de pages: 128.

 

Histoire:

1927, la petite ville de Chatterlee est menacée par la crue du Mississippi. Les digues installées qui protègent la ville peuvent céder à tout moment. Malgré cela, un jeune afro-américain souffle un vent de révolte au sein de sa communauté, ce qui n'arrange pas la situation, bien au contraire. Car les Noirs constituent la majeure partie de la main-d'œuvre de la ville et aux yeux des Blancs ce sont eux qui doivent porter les sacs de sable destinés à consolider les digues. Présent en nombre au sein de la ville, le Klu Klux Klan compte même les obliger à le faire, quitte à en pendre quelques-uns s'ils ne veulent pas obtempérer. C'est au cours d'une expédition punitive que disparaît James Sibley, un jeune gamin blanc, alors que dans le même temps quelques lieues plus loin tombe du ciel, telle une météorite, un colosse nu couleur ébène qui n'a aucune égratignure malgré le choc ! Celui que les Noirs appellent le "surhomme" et les Blancs le "nègre géant" semble muet. Personne ne sait ce qu'il est venu faire sur terre, au moment précis où sa puissance titanesque pourrait sauver la situation. Il ne participe à aucune action pour empêcher le désastre, comme creuser un déversoir pour y déverser le trop-plein du fleuve, ce qui exaspère beaucoup de monde en cette période de panique et de désarroi. A moins qu’il ne soit venu pour retrouver l'enfant disparu ?

Strange fruit planche 2Mon avis: "Strange fruit" (en relation avec les homme de couleurs pendus) est basé sur des faits réels qui se sont déroulés dans le Mississippi de la fin des années 20 où le racisme était encore bien présent. On pourrait penser que ce surhomme va prendre la défense des Blacks et jouer le rôle d'un Superman de couleur, mais en réalité il n'en est rien. Ce dernier va juste attiser encore un peu plus la haine chez les Blancs, par peur ou par défi. Il va aussi sans le vouloir leur faire miroiter une main-d'œuvre hors du commun tout en donnant un peu d’espoir aux opprimés.

Strange fruit planchePar l’intermédiaire de ce "surhomme" qui n'a rien d’un super-héros hormis une puissance démesurée, Mark Waid a l'occasion d’aborder le racisme vu d'un point de vue économique, politique mais surtout arrangeant pour tout le monde. La venue de ce "nègre géant" va pousser chaque camp dans ses derniers retranchements pour voir de quoi est capable la race humaine quelle que soit sa couleur de peau ou quel que soit son niveau d'éducation. Le scénario est poignant et effrayant en même temps et nous interpelle vraiment. Il provoque un choc salutaire. Les dessins de J.G. Jones sont époustouflants. À ce niveau de qualité, on ne peut plus parler de dessin mais d'illustration ! Chacune des cases aurait pu faire d’objet d’une couverture tellement elles sont efficaces et d'une beauté exceptionnelle ! J.G. Jones a une parfaite maîtrise de la lumière et ses illustrations en sont gorgées. Cet album est une source de plaisir visuel car rarement un tel niveau a été atteint. Une BD à mettre entre toutes les mains sans hésiter !

SDJ

 

BD chroniques auteurs. auteurs. Batman comics Super-héros

  • 2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.