Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

EL BOXEADOR

El boxeadorEl boxeador bisScénario : Manolo Carot & Rubén Del Rincón
Dessin : Manolo Carot & Rubén Del Rincón
Couleur : Manolo Carot & Rubén Del Rincón
Dépot légal : Mai 2018

Format : à l'italienne

Editeur : Logo ed du long bec
ISBN : 979-10-92499-71-1​
Nombre de pages : 208

C’est l’histoire de deux hommes, véritables forces de la nature, nés pour devenir boxeurs. Le premier, Rafa, est une force brute, violente, sans contrôle. Issu du peuple, sans réel avenir mais prêt à tout pour mettre à profit son don pour la boxe. Le second, Hector, est issu d’un milieu aisé. Replié sur lui-même, plutôt solitaire, il semble promis à un bel avenir bien que brouillé avec son père violent, ancien champion olympique d’athlétisme qui rêve d’en faire un athlète comme lui. Mais le destin va en décider autrement quand un jour, lancé à la poursuite de voleurs à la tire, Hector se retrouve devant la salle de boxe. Ce sera l’élément déclencheur d’une carrière de boxeur dont la force réside dans l’adresse, la discipline, la technique. Rafa s’est d’abord entraîné seul, en regardant les autres à travers la fenêtre du club de boxe. Mais l’entraîneur l’a remarqué et décidé de le prendre sous sa coupe, persuadé d’avoir entre ses mains un futur champion. Rafa va devenir très bon, remporter des combats, croquer la vie à pleine dents mais un tournoi truqué va le conduire en prison. Hector, entraîné par son père, va aller à l’encontre de la facilité qui lui était promise en se jetant à fond dans la boxe et finira par s’imposer comme un grand boxeur. Deux destins qui vont inévitablement se croiser.

El boxeador plancheMon avis: Un très beau livre au format à l’italienne réunissant deux histoires qui se suivent pour se rejoindre au milieu de l’album, à lire donc dans un sens et dans l’autre. En lisant ce roman graphique, je me suis pris une véritable claque (un coup de poing, vu le récit!). Manolo Carot et Rubén del Rincón en auteurs complets se sont fait plaisir, cela se voit et se ressent. Deux histoires, deux personnages et deux dessinateurs différents pour arriver à un final de toute beauté. Un scénario soigné, fort bien construit – l’histoire de deux vies que tout oppose mais qui vont se retrouver liées par la boxe, développées presque en parallèle – qui nous tient en haleine de bout en bout pour aboutir à ce point de convergence des plus surprenants.

El boxeador planche bL’illustration est également de grande qualité. Manolo Carot et Rubén Del Rincón nous plongent dans le monde de la boxe avec beaucoup de savoir-faire par le biais d’un dessin à dominante rouge dont le rendu fait penser à de la peinture. Plusieurs pages et/ou cases vont à l’essentiel, les cadrages sont percutants, l'énergie qui s'en dégage assez bluffante, notamment dans des scènes de combat violentes. Deux récits intenses, brut pour l'un et plutôt technique pour l'autre, deux héros issus de milieux opposés aux personnalités attachantes, un mode de narration où deux histoires se rejoignent au centre de l’album, un découpage dynamique, la qualité du dessin, le format à l’italienne, tout contribue à faire de cet album un indispensable!

La BD a reçu le prix de la meilleure BD sportive: Prix Bulles de Sport 2018 !

SDJuan

chroniques auteurs.

  • 1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.