Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

DJANGO MAIN DE FEU

Django main de feuCoup de coeurScénario : Salva RUBIO
Dessin : EFA
Couleurs : EFA
Dépot légal : Janvier 2020
Editeur : 
Dupuis 1
Collection : Air Libre
ISBN : 979-10-34736-32-4​

Nombre de pages : 62

Django Reinhardt voit le jour en Belgique à Liberchies, près de Charleroi, dans un campement manouche pendant l'hiver 1910. Une dizaine d'année plus tard, c'est dans "La Zone", un quartier à la lisière sud de Paris, que l'avenir de Django qui n’est encore qu’un préadolescent va se jouer. Peu attiré par l’école, il aurait pu rester à la tête de sa bande des "foulards rouges" et se fritter régulièrement aux "foulards bleus" s'il n'avait une prédilection marquée pour la musique. Il se débrouille déjà très bien au violon mais préfère de loin le banjo. Le déclic se fait lorsqu’il voit son oncle jouer dans un groupe le soir à "La Varenne". Le gamin qu’il est aujourd’hui est bien décidé à prouver qu’il peut jouer avec les grands mais, tant qu'il n'aura pas de banjo entre les mains, il ne trouvera pas la tranquillité et continuera à voler et commettre de petits délits. C’est son petit frère Joseph qui va pousser sa mère à tout faire pour lui en acheter un. A partir de là, Django va consacrer tout son temps à jouer et jouer encore pour améliorer sa technique jusqu'à se faire remarquer tout naturellement par son oncle qui finira par le prendre dans son groupe. Il est vite remarqué et sa notoriété va se développer rapidement et va même le conduire à enregistrer des albums vinyles avec des musiciens reconnus à l'époque, des vinyles sur lesquels son nom est mal écrit – Jiango Renard – mais il s'en moque, de toute manière l'école n'a jamais été son fort et il ne sait ni lire ni écrire. Il sait jouer et se dit "le meilleur de la Zone". Enfin, le meilleur de Paris. Peut-être même de toute la France. Il aura deux grands amours dans sa vie : Naguine et Bella. Il délaissera la première pour se marier avec la seconde. Mais Naguine ne s'avouera pas vaincue pour autant. Finalement, c'est un incendie qui en le blessant va venir bouleverser sa vie mais sa détermination va aussi lui offrir une seconde naissance, à la guitare cette fois. Django main de feu plancheMon avis: Il fallait oser raconter la jeunesse d’un tel personnage car le défi s’annonçait de taille s’agissant de la documentation. Salva Rubio le relève haut la main grâce à un scénario qui, en combinant habilement une réalité parfois embellie pour les besoins de la cause et une bonne part de fiction, réussit à capter notre attention tout au long d’un récit biographique qui, dès lors, se révèle captivant. Ces aventures de Django nous montrent un gamin sûr de lui, animé par un orgueil revendiqué et certain d’être le meilleur en tout, chef de bande, joueur de banjo, séducteur, joueur de guitare… La narration est dynamique et largement enrichie de flashes-back bien amenés et efficaces mais aussi d’une vision de son avenir. Django main de feu planche autreTrès belles illustrations de Ricardo Efa. Son dessin réussit à transmettre l’énergie du gamin et de l’ado sûr de soi en toutes choses puis du jeune homme bien décidé à vivre sa deuxième vie avec une persévérance inébranlable et presque inhumaine pour devenir le musicien hors normes que l’on connaît. Efa réussit parfaitement à restituer les émotions, la tragédie et l’amour qui entourent Django. Un dessin visuellement très agréable, avec de belles mises en scènes, un découpage lui aussi dynamique et une très belle mise en couleurs. L’album est préfacé par Thomas Dutronc et enrichi d’un dossier largement documenté et illustré de 16 pages.

SDJuan

 

BD chroniques auteurs.

  • 1 vote. Moyenne 4.00 sur 5.