Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

CASSANDRA DRAKE

Cassandra darke coverCASSANDRA DARKE
Scénario : Posy Simmonds
Dessin : Posy Simmonds 
Traduction de l’anglais : Lili Sztajn
Collection : Denoël Graphic 
Dépôt légal : avril 2019
Editeur : Denoël
Nombre de pages : 90

Selon les dictionnaires, un(e) Misanthrope est une personne qui hait le genre humain, qui a une opinion défavorable, pessimiste de l'humanité (ou de la vie) OU une personne de caractère renfermé, d'humeur sombre, qui fuit les rapports humains, se complaisant dans la solitude. 
L’odieuse, cynique, obèse Cassandra Darke de Posy Simmonds correspond parfaitement à la définition, ci-dessus ! 
En délicatesse avec la justice, après avoir mené une escroquerie dans la gestion de la galerie d’art de son ex-mari qui a été diagnostiqué Alzheimer, Cassandra est mise au ban de la société et de son milieu. Mais s’accorde très vite le pardon, au prétexte qu’«à côté de tous ces meurtriers récidivistes, on se sentirait presque comme Blanche-Neige». La septuagénaire ne pense qu’à elle-même et se complait dans le confort et la solitude de sa maison de Chelsea. …hélas, dans son sous-sol, une ex-locataire, la jeune et naïve Nicki, fruit des amours de l’ex-époux et de la sœur de Cassandra, «a laissé une surprise qui pourrait bien s’accompagner de violence et d’au moins un cadavre… »

Cassandra darke plancheEntre conte, polar et bande dessinée, Posy Simmonds, revisite Charles Dickens et plus précisément le personnage acariâtre d’Ebenezer Scrooge dans «Un chant de Noël ». 
Raconté en flash-back, le récit oppose deux générations de femmes émancipées sur fond de fractures sociales et morales. 
La talentueuse auteur britannique, Posy Simmonds nous compose avec son brio habituel (Gemma Bovery, Tamara Drewe) une caustique et touchante chronique tragi-comique. Le dessin est brillant et précis. La bd foisonne de détails et la mise en page très imaginative.

Cassandra darke pageC’est mordant, souvent cruel mais l’empathie nous guette très vite pour cette anti-héroïne à chapka à pans rabattus. Le plaisir de lecture est réel. L’auteur nous offre un parcours hybride et unique dans un style « patchwork » entre livre d’images, bd et roman graphique (à la sauce polar). 
La lecture en est très fluide, vous verrez, et magiquement réjouissante ! Faites-vous plaisir et n’hésitez pas à vous procurer le Cassandra Darke de Posy Simmonds.

Michel

 

BD chroniques auteurs.

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !