Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

Le sculpteur

Sculpteur

Scénario: Scott McCloud.
Dessinateur: Scott McCloud.
Couleur: Scott McCloud.
Editeur: Rue de Sèvres.
Dépot légal: mars 2015

Histoire:

Il s'appelle bien David Smith mais ce n'est pas celui que tout le monde connaît dans son quartier de New-York. Quand il était petit, son père lui avait demandé de lui promettre de se faire un nom. Mais, malgré plusieurs tentatives dans le milieu artistique, il s’interroge sur son avenir et se demande s’il réussira enfin à percer. Et pourtant, il est entouré d’amis qui possèdent des galeries d’art magnifiques et réputées. Comble de malchance, comme cette activité est son seul moyen d'existence, il n'a même plus de quoi payer son loyer. Mais il est hors de question qu’il demande ou accepte de l'argent ; il s'en est fait la promesse. D’ailleurs, il s’est fait beaucoup de promesses, mais en ce moment cela ne l’aide pas du tout. Obligé de quitter son logement, il finira même par accepter l’aide de ses amis. Mais alors qu’il est au bout du rouleau, il croit voir son oncle Harry pourtant décédé il y a bien des années. Assis face à lui, son oncle est en réalité la mort qui lui propose un pacte : s’il accepte de n’avoir plus que 200 jours à vivre, il connaîtra enfin la réussite en pouvant utiliser et exploiter ses dons. Redoutant moins la mort que l’anonymat et une vie faite jusqu’ici d’une succession d’échecs, il accepte le marché. Harry lui a bien expliqué qu'il ne pourra pas revenir en arrière, mais rien n'y fait car David veut tenter sa chance même si c'est au prix de sa vie. Dès l'aube, David pourra faire ce qu'il veut de ses mains, sculpter toutes les matières, leur faire prendre la forme qui lui plaît rien qu'en les touchant. Enfin, il va pouvoir réaliser son rêve, tenir la promesse faite à son père et, qui sait, gagner le concours qui lui tient tant à coeur depuis des semaines. Mais il n’a pas pensé qu’il pouvait tomber amoureux et succomber à un amour fou, un bouleversement qui va complètement changer la donne.

Sculpteur p8

Mon avis :

Auteur de deux essais sous forme de bande dessinée "L'art invisible", paru en 1993, et "Réinventer la bande dessinée", publié en 2003, Scott McCloud nous revient avec un nouvel album intitulé "Le Sculpteur" dans lequel il nous fait découvrir le monde de l'art à travers les yeux de différents acteurs de cet univers bien particulier, évoquant tour à tour, les multiples situations auxquelles ils sont ou seront confrontés : la compétition avec les "collègues", les jalousies, les rivalités d’intérêts, le stress, les moments de déprime ou de démotivation, les inévitables magouilles, les relations privilégiées à cultiver pour être devant les autres, le pouvoir de l'argent pour bénéficier d’une exposition dans les endroits à la mode, la précarisation du métier lorsque l’inspiration disparaît et que l’artiste ne plaît plus et ne vend plus, etc...

Sculpteur p9

Scott McCloud nous propose un état des lieux captivant, parfois jouissif, en tout cas agrémenté de situations tantôt dramatiques tantôt hilarantes mais toujours bien décortiquées. Il n’hésite pas à introduire des événements insolites avec beaucoup d'habilité comme l’épisode des 200 jours de sursis ou la situation amoureuse qui va venir tout bousculer jusqu'à l’extrême. Les dessins sont de qualité égale du début à la fin, expressifs, dynamiques, énergiques et entraînants. Un bel album qui malgré son volume (près de 480 pages) accroche le lecteur au point de le lire d'une (longue) traite. A noter que le réseau des libraires Canal BD propose l’album au même prix avec une belle jaquette en couleurs.

SDJ

comics auteurs. chroniques BD

  • 2 votes. Moyenne 4.00 sur 5.