Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

IRA DEI 4

Ira dei 4Tome 4 : Mon nom est Tancrède
Scénario :  Vincent BRUGEAS
Dessin : Ronan TOULHOAT
Couleurs : Ronan TOULHOAT & Rémy PENNARUN
Dépot légal : Février 2021
Editeur :
Dargaud logo
Cycle : Cycle Italien
ISBN :978-2-505-07561-5
Nombre de pages : 56

Hugues, le bras droit de Guillaume de Hauteville, a préféré abandonner le champ de bataille afin de poursuivre un plus gros gibier, notre bon vieux Tancrède, ennemi juré de Guillaume et accompagné de deux jolies jeunes filles répondant aux doux noms de Marie, sœur du petit moinillon Etienne, et Eudoxie, sœur d'Harald. J'imagine vos yeux interrogatifs. Je vous préviens, relisez les trois tomes précédents mais sachez que: Guillaume + Etienne = coeur et Maniakés + Harald = coeur coeur. 

Une véritable chasse à l'homme débute et le chat Hugues arrive à attraper la souris Tancrède. Ce dernier va bien évidemment vendre très cher sa peau. Les deux demoiselles – loin d'être – en détresse arrivent à prendre la fuite grâce au courage de notre héros. Tancrède est fait prisonnier et arrive en piteux état devant Guillaume. 

Guillaume, accompagné d'Etienne, fait alors route vers Melfi. Il est plus confiant que jamais et se croit en position de force. En effet, la ville sera parfaite pour se défendre des assauts de Maniakés et Harald. Il ne le sait pas encore mais ils se jettent littéralement dans la gueule du loup.

Trahisons, coups dans le dos, double-jeu... les masques tombent dans ce final haletant que nous offrent Vincent Brugeas et Ronan Toulhoat. Vous n'oublierez plus jamais son nom: Tancrède. Ira dei 4 plancheMon avis:  Je vous préviens directement: il faut relire les tomes précédents. En effet, le scénario étant très bien ficelé, il serait dommage de ne pas en percevoir toutes les subtilités, les finesses et les détails que nous offre le génial Vincent Brugeas (Le Roy des Ribauds, Nottingham). Ensuite passons aux dessins du non moins génial Ronan Toulhoat (non je ne suis pas payé par ces derniers pour les complimenter). Rien que pour les scènes de batailles, son dessin vaut le détour ! La vitesse, l'angle, le trait...TOUT est magnifique. Si vous avez raté l'exposition du génial duo chez Huberty & Breyne, veuillez-vous autoflageller sans modération. Sur ces belles paroles, bonne lecture !

Jordan Maenhout

 

Social BD

  • 1 vote. Moyenne 5 sur 5.