Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

JAZZ MAYNARD 7

Jazz maynard 7Coup de coeur 1Tome 7: Live in Barcelona 
Scénariste: RAULE
Dessinateur: ROGER
Coloriste: ROGER
Editeur: Dargaud
Dépot légal: Septembre 2019
ISBN : 978-2-505-07098-6
Nombre de planches: 46

Jazz Maynard et Teo fêtent leur retour dans le quartier d’El Raval entourés de leurs amis. En même temps, ils célèbrent le club Cave Canem qui a fait peau neuve. Jazz a même réservé une double surprise en interprétant plusieurs grands classiques à la trompette et un morceau extrait du nouvel album qu’il a composé. Tandis que Teo part jouer une partie de poker avec Judas, Jazz rejoint son amie Lucia qui l’a invité à dîner pour lui demander une interview pour son journal "Faro da Barcelona". Cela lui tient vraiment à cœur et ce serait bon pour la carrière de Jazz. Dans la nuit, des hommes cagoulés braquent les joueurs de poker pour s’emparer du butin. Mais leur attaque va mal se terminer, l’un des malfrats n’ayant pas hésité à tirer sur l’oncle Raimundo venu lui aussi tenter sa chance au jeu. Tout semblait s’apaiser pour Jazz qui voulait raccrocher et se concentrer à sa musique. La loi du talion d’El Raval va-t-elle reprendre le dessus sur une carrière prometteuse?Jazz maynard 7 planche jazz

Mon avis: Pour ce nouvel épisode, Raule nous propose un scénario habilement construit. Cela commence en douceur au club Cave Canem. Une ambiance de fête amicale et feutrée, rythmée par la musique de Jazz Maynard pour nous mettre à l'aise. Mais ne vous y trompez pas, le rythme de l'histoire va très rapidement aller crescendo et se maintenir jusqu'au bout. Mais si Raule nous régale d’une bonne intrigue soutenue par de nombreux effets de surprise, cela ne l’empêche pas de s’intéresser et de développer la personnalité, la psychologie de chaque personnage. Jazz doit faire un choix, vivre une vie de musicien, qui semble bien partie, ou venger son oncle selon la logique du quartier et poussé par ses amis qui crient vengeance. Ce dilemme insoutenable est au cœur du récit et permet à Raule d’évoquer au moyen de nombreux flashes-back le passé de Jazz, un passé qui pourrait remettre en cause son avenir et son destin. Musique, amour, violence, code d’honneur justifiant la vengeance se côtoient dans ce polar dur, véritable cocktail explosif en plein centre de Barcelone, dans le quartier d’El Raval longeant les célèbres Ramblas.Jazz maynard 7 plancheAu dessin, Roger Ibañez nous régale d’illustrations dignes des meilleurs polars. Ambiance feutrée du club de jazz, intime chez Lucia, hyperviolente lors du braquage meurtrier, pêchue dans les combats, nerveuse lors des poursuites effrénées, etc. Un trait noir, puissant mais précis rend chaque case vivante et tangible. La mise en page est très lisible et le découpage entraînant et fluide. Une belle mise en couleurs vient souligner le mélange savamment dosé manga, BD franco-belge et comics. Du grand art pour ce tome 7 qui conclut la série en beauté.Jazz maynard 7 planche autreJazz Maynard s'inscrit à mes yeux dans la catégorie des meilleurs polars noirs de la BD franco-belge. A ne rater sous aucun prétexte.

SDJuan

 

chroniques auteurs.

  • 2 votes. Moyenne 4.00 sur 5.