Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

LE CULTE DE MARS

Culte de marsCoup de coeurScénario : MOBIDIC
Dessin : MOBIDIC
Couleurs : MOBIDIC
Dépot légal : juin 2020
Editeur : 
Delcourt
ISBN : 978-2-7560-9921-7​
Nombre de planches : 112

En des temps futurs, les ressources de la Terre ayant fini par s’épuiser, l’homme a décidé de quitter sa planète pour aller s’installer sur Mars. En réalité, seule une fraction des plus nantis est montée à bord de la fusée. Pire, ceux faisant partie de cette "élite" ne sont jamais revenus, comme prévu et comme promis, chercher les autres, les plus nombreux mais aussi les plus pauvres, contraints et forcés de (sur)vivre sur une planète en détresse tout en gardant l’espoir qu’un jour eux aussi pourraient partir sur Mars. Sur la Terre, au fil du temps la nature et les animaux ont progressivement repris leurs droits obligeant les hommes à s’habituer à (re)vivre comme avant. Mais pour beaucoup l’espérance d’un départ vers Mars est devenue une croyance, une religion, un culte célébré notamment à chaque alignement des planètes, le "culte de Mars" qui donnera même lieu à des sacrifices humains. D’autres vont essayer de réparer une fusée abandonnée mais les connaissances elles aussi se sont peu à peu perdues. Seul Hermès, un homme qu’on surnomme "le messager de Mars" pourrait bien avoir toutes les réponses.Culte de mars page 3Mon avis: À travers ce beau récit fantastique, Mobidic (dont on a pu lire Le Roi Ours paru en 2015 chez Delcourt) développe d’une manière des plus intéressantes et captivantes sa vision de notre planète qui se reconstruit peu à peu après avoir frôlé la fin du monde. Elle met en avant le savoir et la communication à travers les personnages d’Hermès qui récolte tout au long de son parcours un maximum de connaissances du passé (qu’il va s’appliquer à transcrire dans son livre), et de Caroline, sourde de naissance, avec laquelle Hermès va s’efforcer de communiquer grâce à la langue des signes. Croyances et savoir vont se confronter dans ce récit où l’espoir est perçu et vécu différemment et où il pousse à agir tout aussi différemment selon le point de vue adopté pour le concrétiser (sombrer dans l’idolâtrie ou réparer une fusée). Culte de mars planche autreCôté illustration, l’album est un pur régal pour les yeux. Mobidic nous gâte avec ses vues d’une nature où la végétation a repris ses droits tout en y insérant des passages sombres où la lumière, telle une lueur d’espoir, réussit à percer. Ajoutons un choix intelligent et efficace des cadrages et du découpage, des personnages expressifs, des couleurs bien pensées. Un récit captivant à ne pas rater ainsi que le carnet de croquis en fin d'album !

SDJuan

 

BD chroniques

  • 3 votes. Moyenne 4.67 sur 5.