Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

JACQUES MARTIN, LE VOYAGEUR DU TEMPS

Jacques martin le voyageur du temps 12021 . Jacques Martin, le voyageur du temps
Scénario :Gaumer, Patrick GAUMER
Dessin : Jacques MARTIN
Dépot légal : novembre 2021
Editeur : Casterman
Format : 22.8 x 30.4 cm
ISBN : 978-2-203-13688-5
Nombre de pages : 416

Je viens de terminer cette brique de 416 pages. 
Je félicite l’auteur car ce ne devait pas être évident de caser le parcours de ce grand artiste aux multiples idées et personnages. 
C’est sans doute pour cela que ce livre n’est pas sans défauts. 
Il aurait sans doute fallu le double de pages pour avoir une monographie prestigieuse tant l’œuvre est riche. 
Ainsi, il n’y a pas de sommaire, de bibliographie, de portraits de tous les collaborateurs de Jacques Martin…
Parfois dans les notes sur les albums d’une série viennent se glisser des éléments antérieurs plus biographiques. 
Mais qu’à cela ne tienne, ce livre est une mine riche de documents, de surprises comme quelques collaborations inattendues dans les albums des divers auteurs de bande dessinée surtout quand Martin était au studio Hergé. Jacques martin le voyageur du temps planche 1Ce livre se découpe en 6 chapitres. 
Les premiers sont très agréables à lire. 
On y découvre les débuts du jeune dessinateur (illustrations médiévales, bandes humoristiques…)
Très loin du dessin réaliste qui va prendre forme dès l’entrée au journal Tintin. 
Je vous laisse découvrir ces pages passionnantes. 
Jacques Martin a fait partie des Studios Hergé de 1954 à 1975 et c’est une autre partie très intéressante. 
Autant il collaborait aux aventures du célèbre reporter, autant l’équipe de coloristes s’occupait aussi de ses propres albums. 
Vous apprendrez beaucoup d’anecdotes.Jacques martin le voyageur du temps planche 4Aussi pourquoi Jacobs et Martin maintenaient une certaine distance. 
La vie du journal Tintin était aussi importante pour tous ces dessinateurs et les griefs entre Martin et Guy Leblanc (directeur des publications au Lombard) étaient nombreux. 
Mais le dessinateur d’Alix confie que Paul Cuvelier était un grand ami pour lui. 
Il se veut que j’aie rencontré Jacques Martin dans son magasin/atelier, place Flagey, en 1976-77 et, à cette époque, j’avais déjà rendu plusieurs fois visite à Paul, rue Bouré, et une amitié prenait forme. D’où mon étonnement en entendant M. Martin à qui j’avais raconté mes visites chez Paul, que celui-ci était pour lui comme un élève qui lui devait presque tout. Je pensais plutôt le contraire. Mais passons. 
Il est vrai que Martin était un scénariste hors pair, ce que ne pouvait pas être Paul qui vivait uniquement pour le trait exhalant la beauté humaine, animale. La beauté du vivant. Jacques martin le voyageur du temps planche 3Les deux derniers chapitres se consacrent à tous les héros que notre dessinateur ne cessait de créer sans parler des collections historiques…
M. Patrick Gaumer devait être entouré, noyé peut-être d’une multitude de documents et d’informations sur tous ces scénarios, personnages, dessinateurs et c’est sans doute la raison d’avoir l’impression de lire des notes qui se suivent apportant des infos successives jusqu’aux dernières années toujours riches de nouvelles idées. 
Mais plutôt que de se perdre dans un imbroglio de pistes, il fallait peut-être mieux adopter cette méthode. 
Jacques Martin, jusqu’à la fin de ses jours avait toujours le cerveau en effervescence et contrôlait tout. Parfois au dépit de ces dessinateurs (ce n’est pas dans le livre mais entendu chez des amateurs). Jacques martin le voyageur du temps planchePersonne n’aurait osé lui dire pour ces dernières années de privilégier peut-être la qualité à la quantité…
Aujourd’hui encore, rares sont les albums de grande qualité présents dans ceux qui continuent à paraître. 
Ils maintiennent la vie des personnages oui, mais est-ce suffisant ?
Mais la période d’or restera éternelle. Et c’est le plus important. 
Les premiers Alix et les premiers Lefranc apporteront toujours des heures de lecture passionnantes aux jeunes lecteurs qui auront la curiosité de les ouvrir. 
S’ils ne sont pas tous plongés dans les mangas qui se vendent par millions…

SDJuan

auteurs. BD

  • 1 vote. Moyenne 4 sur 5.