Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

LIAISONS DANGEREUSES - PRÉLIMINAIRES 1, 2 et 3

Exposition voir en bas de page

Laisons dangereuses 1Tome 1 : L'Esprit et la Vanité
Scénario : Stéphane BETBEDER
Dessin : DJIEF
Couleurs : Isabelle MERLET
Dépot légal : Octobre 2017
Editeur : Glénat

Collection Graphica
ISBN : 978-2-344-01824-8
Nombre de pages : 56

Dernier d'une grande famille noble, le jeune Sébastien de Valmont souffre d’épilepsie, une maladie encore peu connue en ce milieu de XVIIIe siècle. Très complexé par des crises qui lui tombent dessus sans prévenir, il souffre d’être négligé par son père et trop couvé par sa mère. Lors d'une réception dans la demeure familiale, le regard et la présence de la comtesse de Senanges vont venir bousculer ses habitudes et même sa perception du monde. En fait, il a déjà croisé et rencontré la comtesse alors qu’elle repartait de leur propriété après une visite de courtoisie. L’ayant aperçu seul, assis dans l’herbe en train de dessiner des animaux, la comtesse avait invité Sébastien à la rejoindre dans sa calèche. Depuis, il n’a pas oublié leurs échanges de regards. La comtesse à qui la mère de Sébastien a fait part de ses inquiétudes concernant son fils lui propose de prendre Sébastien sous son aile. Dès lors, elle va lui faire découvrir qu’en chaque personne existe un animal qui la fait agir en tant que tel et qu'il sera plus facile ensuite d'en jouer. Elle va aussi et surtout l'initier au jeu de la séduction et aux plaisirs amoureux… mais si la santé de Sébastien tend à s’améliorer auprès de la belle comtesse, il n’a pas vraiment pris conscience du jeu dangereux auquel il s’adonne à présent.Laisions dangereuses preliminaires 1 planche

><><><><><><

Liaisons dangereuses 2Tome 2 : De l'amour & de ses remèdes
Scénario : Stéphane BETBEDER
Dessin : DJIEF
Couleurs : Djief
Dépot légal : Février 2019
Editeur : Glénat

Collection Graphica
ISBN :
 978-2-923621-83-8
Nombre de pages : 64

Dans ce deuxième album nous faisons la connaissance d’Isabelle. Ayant ressenti le besoin de se confesser, la jeune femme écrit plusieurs lettres à son curé dans lesquelles elle lui raconte tout de sa vie privée sans rien omettre. Enfant déjà, elle fait preuve d’un caractère bien marqué. Pour ses 9 ans, son père qu’elle adore lui offre une armoire en forme de maison qu’il a gagnée au jeu. Isabelle doit garnir chaque case de meubles miniatures et l’embellir au fil du temps. A la mort de ce père dont l’épouse déplore les infidélités et le vice du jeu, la famille se retrouve ruinée. La demeure familiale se vide lentement pour rembourser les dettes du père et le fameux meuble retourne à son propriétaire. Finalement, la mère et la fille trouvent refuge chez l’oncle d’Isabelle, le baron de Choisy. Celui-ci prend Isabelle sous son aile et se charge de l’éduquer mais à sa manière, faisant d’elle une jeune fille certes de la bonne société mais plutôt libertine et surtout manipulatrice. La réalité auprès de cet oncle ne sera pas aussi rose que prévu et, déçue de son attitude, Isabelle décide par défi d’épouser le vieux marquis de Merteuil. Une nouvelle vie commence, pas vraiment ce qu’elle espérait, mais au fil des expériences mondaines et sexuelles orchestrées par son époux, elle va trouver le moyen de se libérer et de jouir de la vie comme elle l’entend. C’est au moment où elle semble découvrir le véritable amour auprès du jeune Sébastien de Valmont qu’elle s’inquiète des pulsions qui l’anime et prend la décision de se confier à son curé.Liaisions dangereuses préliminaires 2 planche

><><><><><><

Laisons dangereuses 3Tome 3 : L'hallali des amants
Scénario : Stéphane BETBEDER
Dessin : DJIEF
Couleurs : Axel GONZALBO
Dépot légal : Octobre 2019
Editeur : Glénat

Collection Graphica
ISBN :
 978-2-924997-01-7​
Nombre de pages : 64

On sait que la fréquentation des soirées mondaines procure beaucoup de plaisir à de Valmont. Un soir, il remarque une très belle femme nommée Diane qui lui donne aussitôt l’impression d’une personne manifestement très sûre d'elle. Il la voit comme une chasseresse implacable. En temps normal, c’est lui qui prend l’initiative, qui joue le rôle du dominant, du chasseur. Malgré tout, il pense en faire son affaire et se lance dans un jeu dangereux en prenant le risque de devenir la proie. Mais voilà qu'apparaît la marquise de Merteuil, celle qu'il veut conquérir à tout prix et qui va occuper toutes ses pensées. Le jeu va prendre une tournure bien plus compliquée qu'il n'y paraît et ne saurait rester sans lourdes conséquences.Liaisions dangereuses préliminaires 3 planche

><><><><><><

Mon avis: Si le roman épistolaire "Les Liaisons dangereuses" écrit par Pierre Choderlos de Laclos et publié en 1782 a fait l’objet de multiples adaptations (cinéma, roman, théâtre, télévision, chanson, comédie musicale, etc.), personne n’avait osé s’aventurer à en imaginer le prologue… sauf Stéphane Betbeder et Djief. Il fallait oser et ils l'ont fait ! Dans ces "Préliminaires", ils nous proposent ce qui a bien pu se passer avant les événements racontés dans ce roman épistolaire constitué de 175 lettres, autrement dit durant la jeunesse des deux principaux personnages. Et cela en s’efforçant de conserver le même style avec des chapitres et des correspondances croisées. On se laisse guider et transporter à travers ce siècle dit des Lumières mais à domination masculine au cours duquel cette jeune fille va progressivement se révéler dominante, manipulatrice, libertine, intrigante et indépendante à mesure qu’elle devient femme. Valmont va également prendre de l'assurance pour participer à toutes ces fêtes frivoles et devenir tout aussi manipulateur, dominant et "fin" stratège. Et au final, on va découvrir comment ces deux êtres finissent par se rencontrer et prendre bien plus de risques qu'ils ne laissent transparaître. Une fiction réussie, largement documentée qui est l’occasion de dépeindre les mœurs de l’époque, les lacunes en matière d’éducation des femmes, la frivolité d’une haute société libertine, les inégalités et injustices d’une société dominée par l’hypocrisie à travers le jeu mondain et les manipulations auxquels se livrent la Marquise Isabelle de Merteuil et le Vicomte Sébastien de Valmont.

Le dessinateur québécois Djief, qui nous a largement convaincu de son savoir-faire avec sa série "Broadway – Une rue en Amérique" (Quadrants, 2014-15), nous régale d’un travail exceptionnel sur ces très belles femmes tantôt presque nues, tantôt vêtues de robes aux larges décolletés. Mais les autres personnages de la série sont tout aussi expressifs, aristocrates et gentilshommes, femmes et enfants de l’aristocratie, servantes et autres employés de maison. Si l’univers libertin et sensuel est magnifiquement rendu, on plonge dans une succession de scènes détaillées dont on apprécie la richesse des costumes et les superbes décors intérieurs et extérieurs souvent très impressionnants. Un travail soigné et documenté bénéficiant d’une mise en couleurs travaillée, variant les nuances pour restituer l’ambiance des diverses scènes évoquées.

Une belle performance destinée à un public varié et de tout âge.

SDJuan

EXPOSITION

Affiche djief et guerrero maiExposition du 14 mai au 13 juin 2020
Galerie Passerelle Louise

34 rue Dejoncker - 1060 Bruxelles
Métro Louise - Tram 8, 92, 93 et 97 (Arrêt Louise ou Stéphanie)
Parking au 36 rue Dejoncker

Plus d'infos: info@creabulles.be

Page dédiée à l'événement : http://www.creabulles.be/pages/expo-djief-guerrero.html

BD chroniques auteurs.

  • 1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.