Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

DÉCÈS DE RICHARD CORBENCorben richard par corben lui meme peinture

Le dessinateur américain Richard CORBEN, acteur talentueux du genre fantasy né en 1940 dans le Missouri, nous a quittés le 2 décembre 2020 des suites d’une opération de chirurgie cardiaque. Il est mort à l’âge de 80 ans. Profondément affectée par sa disparition, sa famille n’a officiellement annoncé son décès que ce jeudi 10 décembre 2020.Richard corben fantagor 1 1969Anthologie vampirella 1Sorti diplômé du Kansas City Art Institute en 1965, Richard Corben débute sa carrière professionnelle dans le dessin publicitaire, l’animation et publie des histoires courtes dans des fanzines underground comme Weirdom. Au début des années 70, il écrit sa propre série d’horreur/fantastique, Fantagor, qui est publiée chez Last Gasp un éditeur rapidement devenu une référence dans la BD dite underground. Parallèlement, il se consacre à l’illustration d’histoires d’horreur et de science-fiction qui seront régulièrement publiées par Warren Publishing dans les magazines Creepy, Eerie, Vampirella, 1984 (devenu 1994) et Eery creepy presentent richard corben 1Comix International, autant de publications qui vont réellement faire connaître Richard Corben et lancer sa carrière. C’est ainsi qu’il sera publié en français parmi d’autres auteurs issus de l’underground américain comme Ron Cobb, Robert Crumb ou Gilbert Shelton dans le mensuel français Actuel. Et à partir de 1975, son nom apparaît dans le "magazine de bande dessinée de science-fiction" Métal Hurlant édité par Les Humanoïdes Associés qui publieront le titre qui va le révéler, Den, suivi de nombreux autres comme Les Mille et Une Nuits (1979), Bloodstar (1981), Jeremy Brood (1984), Vic & Blood (1989), Temps déchiré (1991). Richard Corben collaborera aussi avec la version américaine du magazine née en 1977 sous le titre Heavy Metal. Le succès aidant, il se chargera même de la mise en couleurs de plusieurs épisodes de la série The Spirit de Will Eisner.  

Illu de richard corben

Dans les années 90, suite à la faillite de sa maison d‘édition Fantagor, il travaille comme illustrateur et/ou auteur complet pour les grandes maisons d’édition, Marvel (Cage, Punisher Max), Dark Horse (Hellboy, Ragemoor, Ratgod, Shadows on the Grave) ou DC (Hellblazer, Swamp Thing [coll. Vertigo]). Dans la collection Max Comics chez Marvel, on lui doit aussi la série Starr the Slayer (Star le Tueur en VF chez Panini), sorte de Conan le Barbare, et dans le genre horrifique, deux séries en tant qu’auteur complet, Edgar Allan Poe’s Haunt of Horror (2006) et H.P. Lovecraft’s Haunt of Horror (2008-9).

Banner cage punisher ghost rider Hellblazer Hellboy par corbenPunisher the end 1 Swamp thing 8 2004

En France, seul l’éditeur Toth a poursuivi la publication de ses œuvres, Den la quête (deux tomes en 1999-2000), Aliens: Alchimie (2001), Hellblazer (2002), La maison au bord du monde (2003), Solo (2005) et Bigfoot (2006).
Hellblazer hard time chez toth

Plus récemment, c’est l'éditeur français de BD de genre Delirium qui nous a donné l’occasion de (re)découvrir une sélection de ses meilleures histoires dans de très belles éditions : Eerie & Creepie présentent Richard Corben (deux tomes parus en 2013 et 2014), Ragemoor (2014), Esprit des Morts (2015), Ratgod (2016), Grave, les contes du cimetière (2016), Intégrale Monde Mutant et Fils du Monde Mutant (2019) et, tout récemment Murky World (2020).

Eery creepy presentent richard corben 1 Monde mutant integrale Murky worldMonde mutant et fils

Richard corben the bodysseyPeu connu du grand public, Richard Corben est néanmoins unanimement salué comme un maître de la science-fiction, de l’illustration fantastique, d’horreur et gore mâtinée d’une bonne dose de sensualité voire de sexualité (qui s’estompera progressivement au fil du temps). Il a développé un style très personnel, non conventionnel et immédiatement reconnaissable. Ses personnages aux traits accentués, voire hypertrophiés, hommes toujours très musclés, souvent plus que la normale, ainsi que ses héroïnes très en chair et à la poitrine généreuse, vivent des aventures fantastiques et extravagantes, le tout dans une mise en couleurs elle aussi très singulière, très vive et éclatante. On a dit qu’il était un dessinateur audacieux et d’une créativité inouie n’hésitant pas à s’essayer aux diverses techniques de dessin, crayon, plume, peinture à l’huile au pinceau, à la spatule, à l’aérographe mais aussi le collage pour des effets 3D

Dragon fumant

Pour créer son univers, Richard Corben s’est largement appuyé sur plusieurs auteurs qu’il appréciait tout particulièrement, Howard. P. Lovecraft, Robert E Howard, Edgar Rice Burroughs et surtout Edgar Allan Poe dont il a adapté La Chute de la maison UsherLe Masque de la mort rouge ou Le Corbeau, repris dans l’anthologie parue chez Delirium.

Haunt of horror lovecraft 1 Tarzan

En 2018, le festival de bande dessinée d'Angoulême l’a récompensé pour l'ensemble de son œuvre en lui décernant son Grand Prix.

Affiche angouleme 2019 En 2019, comme le veut la tradition, une exposition exceptionnelle lui a été consacrée réunissant plus de 250 planches originales provenant de collections privées. Absent à cette édition, Richard Corben avait accepté d’en dessiner l’une des affiches aux côtés de Bernadette Després et Taiyo Matsumoto. Corben expo a angoulemeCette exposition a rencontré un vif succès permettant d’admirer une large sélection du travail de Corben, d’y découvrir et admirer des colosses aux muscles hypertrophiés, des amazones aux poitrines opulentes, des dinosaures, des loups-garous … dans un sublime noir & blanc ou des couleurs incroyables aux teintes vives.Exhibition​​​​​​​Espérons que l'année 2020 se termine en nous épargnant de nouvelles disparitions

FPatrick & SDJuan​​​​​​​

Date de dernière mise à jour : 02/02/2021

  • 3 votes. Moyenne 5.00 sur 5.