Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

OLIVIER TADUC / Le réveil du tigre - Interview

Interview de taduc

Olivier TaDuc était de passage à Bruxelles ces 19 et 20 janvier 2021 à l’occasion de la sortie de son nouvel album "Le réveil du tigre" (Aire Libre, Dupuis) pour deux séances de dédicaces en librairie. Nous avons pu échanger quelques mots avec lui et, finalement, il a bien voulu se prêter au jeu de l’interview.

Photo de Sophie Dumont devant le slumberland de uccleRéalisée au pied levé, nous vous proposons de la découvrir ci-après. Ce one shot vient conclure en beauté la série Chinaman née en 1997, l’histoire d’un mercenaire, Chen Long Anh, rebaptisé John Chinaman par les services de l’immigration de San Francisco, et de son ami Chow accompagnant leur maître Wu Fei venu en Amérique dans les années 1850 pour remettre au pas les triades chinoises. Mêlant kung fu et western, la série a d’abord été publiée chez Humanos (Humanoïdes Associés) puis chez Dupuis dans la collection Repérages à partir du tome 5 "Entre deux rives" paru en octobre 2001.Chinaman integrale 1Juan Sanz Diaz : Bonjour Olivier. Comment allez-vous et comment vivez-vous ce confinement ?
Olivier TaDuc : Bonjour Juan, tout va bien… jusqu’ici ! Et le confinement n’est pas vraiment un gros problème pour un dessinateur, cela fait partie du métier. Je vis et je travaille à la maison depuis plus de trente ans alors… C’est plus difficile pour la jeunesse. Moi, je suis finalement très casanier. Il me manque juste la possibilité d’aller à la salle de sport ou au restaurant.

Deux questions générales pour commencer. Alors que rien ne vous prédestinait à devenir auteur de BD, comment en êtes-vous arrivé à faire carrière dans le 9e Art et quand avez-vous véritablement su que vous étiez fait pour ça ?
On va dire que je suis tombé dedans tout petit … Enfant, je passais mon temps à lire, de la BD de préférence, ou à dessiner. Mais mes parents avaient d’autres ambitions pour moi, car je me débrouillais correctement à l’école et comme je n’étais pas vraiment un adolescent rebelle je me suis conformé à leur envies pour moi… Jusqu’à ce que ça déraille et patatras, la BD m’a rattrapé, haha ! Après avoir suivi deux fois la première année de médecine, mon choix était fait !

Le reveil du tigre cinemascopeQuelles ont été vos premières lectures BD ? Quelles sont vos influences ? Quels sont les auteurs qui vous ont le plus donné envie de vous lancer dans la BD, qui vous ont le plus marqué par leur technique, par leur dessin ou de toute autre manière ?
Comme la plupart des enfants de mon âge, je dévorais Astérix et Obélix, Lucky Luke et un peu Tintin. J’étais fan de Pif Gadget et du magazine Strange, un peu plus tard.
J’étais fan du travail de Chéret avec Rahan et de celui de Marcello avec Dr Justice.
Chez les américains, c’étaient Joe Kubert (avec Tarzan), Neal Adams (avec les X-Men) et John Buscema (avec tout le reste…).
Bien plus tard, j’ai découvert Giraud (avec Blueberry) et Hermann (avec Comanche et Bernard Prince) et je pense que l’on peut sentir ma filiation avec ces deux derniers.

Reveil du tigre

© TaDuc, le Tendre, Dupuis

Venons-en à votre nouveauté "Le Réveil du Tigre". Combien de temps avez-vous travaillé sur cette nouvelle BD qui sort ce mois-ci aux éditions Dupuis dans la collection Aire Libre ?
Le Réveil du Tigre m’a demandé plus de 3 ans de travail : ma participation active à l’écriture, le dessin et enfin la mise en couleurs (avec l’aide de Luc Perdriset pour le remplissage des zones en aplats)

Quand et comment en est née l’idée ?
Xiii mystery 11Pendant le XIII Mystery [Juan : XIII Mystery avec Luc Brunschwig si je me souviens bien (tome 11, Jonathan Fly, paru en juin 2017). Je me rappelle en avoir parlé avec Luc avant sa sortie, c’était génial], suite à une discussion avec Hervé Langlois qui a travaillé dans diverses maisons d’éditions BD et qui connaissait parfaitement la série Chinaman pour avoir été présent lors de son lancement aux Humanos. Le déclic s’est​​​​​​​ fait à ce moment-là et je l’ai d’ailleurs remercié dans les pages annexes de l’album.Cette petite discussion a permis de dégager l’idée que l’on puisse retrouver le personnage de Chinaman plus de 20 ans après. J’ai adoré le concept ! Les enjeux dramatiques ainsi que le dénouement me sont apparus presque immédiatement. Tout cela était tout à fait naturel, il s’était passé plus de 10 ans depuis le dernier épisode de la série Chinaman, on pouvait donc imaginer que le personnage avait vieilli et avait vécu des événements plus ou moins dramatiques. C’est le privilège des auteurs de pouvoir imaginer une destinée à ces personnages de papier.
Il est certain que nous avons fait vieillir Chinaman car nous-mêmes nous avions pris de l’âge (enfin si peu) mais tout en restant toujours vaillants.

Le reveil du tigre frontispicePour moi, ça a été un véritable plaisir de réaliser cet album, même s'il a été compliqué à mettre en place au niveau scénaristique, car je tenais absolument à rester dans le ton sombre et dramatique du western crépusculaire.

Reveil du tigre actionComment est venue l’idée d’en faire un seul album ? Vous auriez pu facilement en faire un diptyque ou un triptyque vu le nombre de pages (120).
C'est notre éditeur qui l'a décidé ainsi car il souhaitait que l’album puisse intégrer la prestigieuse collection Aire Libre. Mais au final, c'est une excellente idée, même si au départ nous avions envisagé de découper cette histoire en plusieurs tomes. On est très fiers du résultat car on conclue la série Chinaman en beauté. Un vrai feu d’artifice !

Était-ce une envie commune de reprendre l’histoire et le personnage ou en avez-vous parlé à Serge seulement après votre discussion avec l’éditeur ?
En fait, c’est moi qui ai initié le mouvement après la fameuse discussion et je tenais à intégrer à nouveau Serge dans l’aventure. Ça n’a pas été sans mal de réussir cette belle conclusion mais le résultat est à la hauteur de nos ambitions.

Vous travaillez ensemble depuis longtemps aussi comme co-scénaristes.
On a toujours travaillé ensemble sur les scénarios, sauf sur nos tout premiers albums (Les voyages de Takuan). On se met autour de la table et on a des véritables échanges comme au ping-pong !

Le reveil du tigre combats

© TaDuc, le Tendre, Dupuis

Comment travaillez-vous ? Vous proposez une histoire puis vous établissez un storyboard ou est-ce l’inverse ?
Plusieurs versions de l'histoire ont été écrites, le scénario est une matière vivante, constamment en évolution, jusqu'au moment où je dois le découper et le dessiner.
Les échanges sont nombreux jusqu’à ce que le ton soit juste, il nous est arrivé de peaufiner le texte des dialogues bien après la réalisation du dessin. L’outil informatique est génial pour ça.

Pour les personnages, qui de vous deux décide, parmi les nouveaux, lequel ou lesquels vont prendre de la consistance/de l’ampleur ?
C'est une décision collégiale tout le temps. Sinon ce n'est pas la peine de travailler ensemble et on fait le projet tout seul.

Chinaman storyboardChinaman crayonneChinaman encreChinaman 1

Vous vous connaissez depuis longtemps. Cela aide.
Cela fait 30 ans, mais j'ai presque l'impression que c'était hier.

Reveil du tigre peinture

© Olivier TaDuc

Une belle amitié qui est née dans l’univers de la BD j’imagine.
Oui, je le crois. Nous sommes amis. 

Avez-vous de bons rapports avec votre éditeur en ce qui concerne les délais de parution ? Travaillez-vous mieux sous pression ou non ?
Nos rapports avec l’éditeur étaient de très bonne qualité, il nous faisait pleinement confiance, il faut dire que nous sommes loin d’être des débutants. Les éditeurs nous connaissent parfaitement.
Les rares points qu’il a pu soulever quant à la narration ont pu être réglés grâce à ses compétences car il est lui-même scénariste par ailleurs. José-louis Bocquet est cette personne qui nous a accompagnés avec talent tout au long de l’album.Chen longPourriez-vous nous dire si vous êtes déjà occupé sur un nouveau projet ? Pouvez-vous nous en dire deux mots ?
Je vais enchaîner très prochainement avec une mini-série dérivée de XIII centrée sur le Major Jones, alors jeune pilote en devenir. Yann sera aux commandes du scénario.

J'ai hâte de la découvrir.  Encore merci de votre gentillesse et du temps que vous avez bien voulu nous accorder.

SDJuan

Date de dernière mise à jour : 28/01/2021

  • 5 votes. Moyenne 5.00 sur 5.