Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

ANGOULEME 2016

Affiche otomo

Tradition oblige, Angoulême accueille du 28 au 31 janvier 2016 la 43e édition de son Festival international de la bande dessinée, avec comme invité d’honneur Katsuhiro Otomo, le créateur du célèbre AKIRA.
A noter cette année, la polémique suscitée par la découverte d’une liste d’auteurs sélectionnés pour le Grand Prix 100% masculine. Au final, les responsables ont publié un communiqué intitulé "Le festival d'Angoulême aime les femmes... mais ne peut pas refaire l'histoire (de la bande dessinée)" dans lequel il est dit en conclusion que "le Festival va, sans enlever aucun autre nom, introduire de nouveau des noms d’auteures dans la liste des sélectionnés au titre du Grand Prix 2016". 
Quelques chiffres pour apprécier l’ampleur de ce festival mondialement connu et reconnu:
223 maisons d’édition francophones et 58 maisons d’éditions non francophones présentes;
1400 auteurs en dédicaces (liste sur http://www.bdangoulemepro.com/page-professionnels,auteurs-2016,4.html);
7000 professionnels du livre accrédités;
17 pays exposant sur les espaces Éditeurs;
400 tonnes de livres acheminés à Angoulême soit 740 palettes, 19 semi-remorques;
22000 mètres carrés de surface couverte (bâtiments et chapiteaux) dédiée au Festival.
Katsuhiro otomo
Le festival, c’est aussi divers spectacles et rencontres, comme la Rencontre-Spectacle du samedi 30 janvier avec le maître mangaka Otomo, des spectacles dessinés faisant intervenir des dessinateurs sur scène lors des Concerts de Dessins® dédiés cette année à l’univers de Katsuhiro Otomo, ainsi que le célèbre Match d’impro. Le festival, c’est aussi des projections de films, séries animées, clips dessinés et documentaires, et d’innombrables débats, conférences et rencontres avec des auteurs et acteurs du monde de la BD. Enfin, le festival c’est aussi diverses expositions, notamment cette année l’expo "L’Art de Morris – L’Homme qui inventa Lucky Luke" au Musée de la bande dessinée d’Angoulême du 28 janvier au 18 septembre 2016 consacrée à Maurice De Bevere, alias Morris, qui permettra de découvrir plus de 150 planches et dessins originaux de Morris n’ayant pour la plupart jamais été exposés, ainsi que des posters, photos et figurines et des interviews de Morris provenant des fonds de l’Institut national de l’audiovisuel (INA). A voir également, une exposition-hommage à Katsushiro Otomo aux caves du Théâtre d’Angoulême en partenariat avec la galerie Glénat. À l’occasion de cette exposition, un catalogue rassemblant l’ensemble des contributions est édité par la galerie Glénat, avec une illustration de couverture inédite d’Otomo lui-même. L’ensemble des images créées pour la circonstance fera l’objet ultérieurement d’une nouvelle présentation dans les locaux parisiens de la galerie, au début de l’été. Citons aussi une Exposition Hugo Pratt à l’Espace Franquin, salle Iribe, une Exposition Interduck – Duckomenta® au Musée d’Angoulême (du 28 janvier au 15 mars 2016), consacrée à diverses œuvres d’art représentant des canards issus de la bande dessinée américaine, une exposition HiBaNa consacrée aux coulisses du magazine mensuel manga HiBaNa édité par Shögakukan, etc. Pour plus d’infos, voir le dossier de presse du festival disponible à l’adresse http://www.bdangouleme.com/medias/2016/documents/FIBD_DDP2016_web.pdf.

Angoulême est un must pour tous les passionnés de bande dessinée. Même ceux qui ont fréquenté et écumé d’autres festivals ne rateraient sous aucun prétexte le Festival d’Angoulême qui rassemble chaque année des auteurs du monde entier, ce qui en fait le festival le plus important d’Europe en termes de notoriété mais aussi un événement incontournable grâce à son rayonnement culturel synonyme de partage des idées et valeurs de la liberté d’expression.

Information de dernière minute

1 3 grprix

FIBD 2016 – Grand Prix du Festival d’Angoulême 2016

Au terme des deux tours du vote électronique organisé par le Festival international de la bande dessinée d'Angoulême au cours du mois de janvier 2016, la communauté des auteur(e)s professionnel(le)s de bande dessinée a accordé la majorité de ses suffrages à HERMANN, couronnant ainsi l'une des oeuvres les plus emblématiques de la bande dessinée franco-belge tous publics et l'un des parcours d'auteur les plus prolifiques du 9e art européen.

L’équipe Créabulles lui adresse ses plus vives félicitations.

Palmarès du Festival d’Angoulême 2016

Grand Prix du Festival d’Angoulême: Hermann 
Prix du meilleur album / Fauve d’Or: "Ici" de Richard McGuire chez Gallimard 
Prix du public / Fauve d’Angoulême: "Cher pays de notre enfance - Enquête sur les années de plomb de la Ve République" d’Étienne Davodeau et Benoît Collombat chez Futuropolis
Prix Spécial du Jury / Fauve d’Angoulême:  "Carnet de santé foireuse" de Pozla chez Delcourt
Prix de la série / Fauve d’Angoulême: "MS. Marvel" d’Adrian Alphona et Gwendolyn Willow Wilson chez Panini 
Prix Révélation / Fauve d’Angoulême: "Une étoile tranquille - Portrait sentimental de Primo Levi" de Pietro Scarnera chez Rackham 
Prix jeunesse / Fauve d’Angoulême: "Le Grand Méchant Renard" de Benjamin Renner chez Delcourt
Prix du patrimoine / Fauve d’Angoulême : "Père et Fils - Vater und Sohn - L’intégrale" d’Erich Ohser et E. O. Plauen (en fait le pseudo sous lequel Erich Ohser avait pu travailler dans l’Allemagne nazie) chez Warum 
Fauve polar SNCF / Fauve d’Angoulême: "Tungstène" de Marcello Quitanilha chez Ça et Là
Prix de la BD alternative / Fauve d’Angoulême: "Laurence 666", revue graphique et collective chez Mauvaise Foi Éditions 

Le lien vers les prix: http://www.bdangouleme.com/953,palmares-officiel-2016

><><><><><><><

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !