Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

ANGOULÈME 2017

FIBD 2017

Affiche angouleme

La 44e édition du Festival international de la bande dessinée vient déjà de refermer ses portes au terme de quatre journées (du 26 au 29 janvier 2017) réunissant toujours en aussi grand nombre les fans de BD et de comics. Une édition moins polémique qu’en 2016 pour ce festival prestigieux dont nous avons retenu cette année l’inauguration sur le parvis de la gare d'Angoulême d’un monument en hommage au père d'Astérix, le célèbre scénariste René Goscinny, un obélisque en pierre de Bourgogne de près de sept tonnes orné de diverses citations cultes extraites des albums de "Lucky Luke", "Le petit Nicolas", "Astérix", "Les Dingodossiers" ou "Iznogoud" (à noter que Le prix René Goscinny qui avait été créé à Angoulême en 1988 et décerné jusqu’en 2008 a été réactivé cette année) ; un hommage à Marcel Gottlieb, alias Gotlib, décédé en décembre 2016 à l’âge de 82 ans ; deux grandes expositions rétrospectives consacrées l’une à Hermann (lauréat du Grand prix 2016 et illustrateur de la nouvelle série "Duke" sur un scénario d’Yves H. parue chez Le Lombard) et l’autre à Will Eisner, sans conteste l'un des plus grands auteurs du 9e art (à voir au Musée de la Bande dessinée d’Angoulême) ; enfin, une exposition de croquis, planches et dessins réalisés par des artistes français (parmi lesquels Philippe Briones, Philippe Buchet, Jean Frisano, Paul Renaud ou Claire Wendling) pour le compte de Marvel Comics et Panini Comics, l’éditeur français de Marvel. Les fans de super-héros auront noté que pour célébrer ses 20 ans, l’éditeur proposera tout au long de l’année des éditions spéciales des récits de ses héros mythiques avec des couvertures inédites réalisées par des artistes de BD franco-belge, notamment Pénélope Bagieu, Alessandro Barbucci, Mathieu Lauffray, Joann Sfar, Lewis Trondheim, Bastien Vivès (auquel nous devons par exemple le magnifique Spider-Man ci-dessous), etc.

Couv panini recadre

Le Grand Prix du Festival d’Angoulême 2017 a été décerné au célèbre auteur suisse COSEY qui sera donc Président de l’édition 2018, succédant à Hermann (auteur de l’affiche 2017).

Angouleme grand prix 2017

Palmarès du Festival d’Angoulême 2017

Grand Prix du Festival d’Angoulême: Cosey

Prix du meilleur album / Fauve d’Or: "Paysage après la bataille" de Philippe de Pierpont et Éric Lambé publié chez Actes Sud BD/Frémok

Prix du public Cultura / Fauve d’Angoulême: "L’Homme qui tua Lucky Luke" de Matthieu Bonhomme chez Dargaud

Prix Spécial du Jury / Fauve d’Angoulême:  "Ce qu’il faut de terre à l’homme" de Martin Veyron chez Dargaud

Prix de la série / Fauve d’Angoulême: "Chiisakobé" de Minetaro Mochizuki chez Le Lézard noir

Prix Révélation / Fauve d’Angoulême: "Mauvaises filles" d’Ancco chez Cornélius

Prix jeunesse / Fauve d’Angoulême: "La Jeunesse de Mickey" de Tebo chez Glénat

Prix du patrimoine / Fauve d’Angoulême : "Le Club des divorcés – tome 2" de Kasuo Kamimura chez Kana

Fauve polar SNCF / Fauve d’Angoulême: "L’été diabolik" d’Alexandre Clérisse et Thierry Smolderen chez Dargaud

Prix de la BD alternative / Fauve d’Angoulême: "Biscoto, le journal plus fort que costaud", journal pour enfants publié par l’Association Biscoto Éditions (fondé par Julie Staebler et Suzanne Arhex).

 

1 vote. Moyenne 4.00 sur 5.

Date de dernière mise à jour : 20/02/2017