Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

DÉCÈS du dessinateur RENÉ FOLLET

Rene folletEn plein climat d’inquiétude lié à l’épidémie de coronavirus qui ne cesse de se propager, et quelques jours seulement après la disparition le 5 mars d’André CHÉRET, le créateur au début des années 70 de Rahan aux côtés du scénariste Roger Lécureux, le monde de la BD perd l’un de ses plus grands dessinateurs mais surtout illustrateur en la personne de René FOLLET qui nous a quittés ce 14 mars 2020 à l’âge de 88 ans.

Rene follet peinture

Né à Bruxelles le 10 avril 1931, René Follet débute très jeune en réalisant dès 1945 pour le chocolatier L’Aiglon des images en couleur (chromos) à coller dans un album sur le thème de L’Île au Trésor de Robert Louis Stevenson. Très vite, il enchaîne d’autres travaux d’illustration pour des revues scoutes en Belgique et en France et pour divers éditeurs de romans et/ou revues illustrés.

Oncle paul Peggy petit oiseau sans ailes Steve severin

Il réalise ses premières bandes dessinées dès 1950 pour le journal Spirou en mettant en images quelques-unes des Belles Histoires de l'Oncle Paul, aux côtés d’Eddy Paape ou de Jean Graton. La même année, il entame une collaboration avec les Editions du Lombard et le Journal Tintin. Parallèlement, en 1956, il crée sous le pseudo "Ref" une BD intitulée Peggy, petit oiseau sans ailes pour la revue La Semaine de Suzette. En 1967, sur des scénarios de Peinture de rene folletMaurice Tillieux, il dessine S.O.S. Bagarreur pour le journal Spirou. En 1970, avec le scénariste Yvan Delporte, il crée Les Zingari pour Le Journal de Mickey. En 1974, Tintin publie sa première série réaliste, Ivan Zourine, scénarisée par Jacques Stoquart qui collaborera aussi avec Follet pour l’adaptation de L'Iliade d'Homère (chez Glénat). De 1975 à 1982, René Follet travaille pour l'hebdomadaire néerlandais Eppo où il crée le personnage de Steven Severijn, sa plus longue série puisqu'elle compte neuf albums, scénarisés successivement par Yvan Delporte, Jacques Stoquart et Gérard Soeteman (parue en français sous le titre Les Aventures de Steve Severin). Dans les années 1980, pour Spirou, il reprend, avec Jacques Stoquart et André-Paul Duchâteau aux scénarios la mythique série Jean Valhardi créée par Jijé et Doisy. Il entame ensuite une collaboration avec les Editions Lefrancq où il illustre les romans d'Henri Vernes Bob Morane et la série Les enquêtes d’Edmund Bell scénarisées par Jacques Stoquart, John Flanders (alias Jean Ray) et Martin Lodewijk. En 1991-92, Loup Durand adapte son roman Daddy et lui confie la mise en images des deux albums parus.

  Stevenson le pirate interieur Le navire qui tue ses capitaines Daddy

Bob moraneOn dit de René Follet que sa carrière volontairement discrète en a fait le plus "célèbre méconnu" des grands maîtres du 9e Art. C’est ainsi qu’il apportera son soutien à d’autres auteurs pour lesquels il réalisera des crayonnés de planches mais si cette collaboration a été cosignée avec MiTacq sur les séries Jacques Le Gall ou Stany Derval de 1963 à 1973, l’aide fournie à William Vance sur Bob Morane, Bruno Brazil puis Bruce J. Hawker et Marshal Blueberry dans les années 90 n’a jamais été mentionnée dans les albums.

Terreur  Shelena Etoile du soldat

Au début des années 2000, après avoir illustré pour André-Paul Duchâteau la couverture de son livre Les Masques de Cire consacré à la célèbre Mme Tussaud (Ed. Casterman), il le presse d’en faire l’adaptation en bande dessinée. Planche terreurIl en résultera Terreur, un diptyque en couleurs directes paru dans la collection Signé chez Le Lombard (tome 1 en 2002 et tome 2 en 2004) qui vaudra à René Follet en septembre 2003 d’être récompensé du Grand Prix du Dessin par la Chambre belge des Experts en Bande Dessinée. En septembre 2005, il illustre en couleurs directes le one shot Shelena sur un scénario de Jéromine Pasteur, écrivain de renom et bien connue pour ses nombreux best-sellers édités chez Laffont. En 2007 paraît L'étoile du soldat, en collaboration avec Christophe de Ponfilly qui l’a adapté de son film éponyme. En 2008, Voyages d ulysseil illustre le troisième et dernier album intitulé Le Possédé de la série de sience-fiction Les Aventures d’Ivan Zourine toujours aux côtés de Jacques Stoquart. Par la suite, outre diverses collaborations à des collectifs de dessinateurs, on le retrouve en 2013 à l’illustration de la biographie romancée Stevenson, le pirate intérieur, sur un scénario de Rodolphe (parue chez Dupuis dans la collection Aire Libre). Sa dernière collaboration sera avec Emmanuel Lepage sur Les Voyages d’Ulysse (en 2016) et Les Voyages de Jules (en 2019), sur une idée de Sophie Michel et Emmanuel Lepage (parus chez Daniel Maghen).

Marsu Planche de stevenson le pirate interieur Spirou par rene follet

Les amis de francois walthery

Nos pensées vont à sa famille et à ses proches.

FPatrick & SDJuan

Date de dernière mise à jour : 15/03/2020

  • 1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.