Créabulles, Expositions, Dédicaces, Rencontres.

Tintin reste bien vivant et fait toujours rêver !

FrankfurtC’est à l’occasion de la Foire du Livre de Francfort, la plus grande foire du livre au monde avec plus de 7300 exposants, 275.000 visiteurs, parmi lesquels  170.000 professionnels venus de 130 pays (du 19 au 23 octobre 2016) – dont la France sera l’invitée d’honneur en 2017 – que les éditions Casterman et Moulinsart SA ont annoncé la sortie en janvier 2017 d’une version colorisée de l’album "Tintin au pays des Soviets"

Tintin au pays des soviets"Tintin au pays des Soviets" est la seule aventure du reporter qui n’a jamais été mise en couleurs. Prépubliée dans Le Petit Vingtième – supplément du journal belge Le Vingtième Siècle – entre 1929 et 1930, cette histoire est la première de la série des "Aventures de Tintin". La couverture peinte à la gouache par Hergé est la seule image en couleurs de cet album.

La nouvelle couverture de la version colorisée qui a été dévoilée au public vise à rendre justice à la lisibilité narrative des dessins d’Hergé. "Elle va rendre l’album plus lisible, estime Benoît Mouchart, le directeur éditorial du département bande dessinée de Casterman. L’histoire en noir et blanc est très peu contrastée, avec un trait uniforme: pour un lecteur habitué à la “ligne claire” d’Hergé et à son art de la profondeur de champ, les images peuvent apparaître plates. La mise en couleur donne de l’homogénéité à l’ensemble, et accroît en même temps le plaisir enfantin de lire un récit basé sur une course-poursuite."

Tintin au pays des soviets couleurs 1Les éditeurs ont choisi une image particulièrement représentative de l’action de cette première aventure de Tintin : on l’y découvre poursuivi par un avion et filant à vive allure au volant d’une voiture décapotable. C’est sous l’effet de la vitesse que s’est formée pour la première fois sous le crayon d’Hergé la houppe caractéristique de son héros.

Cette version colorisée a été réalisée par Michel Bareau, directeur artistique des Studios Hergé, et ancien directeur artistique de Casterman. C’est lui qui a eu l’idée du projet. Il a travaillé sur ordinateur pendant plus d’un an, dans le plus grand secret, à partir des planches originales – restaurées – qui ont été rescannées pour l’occasion.

A noter que l’annonce de cette version colorisée de "Tintin au pays des Soviets" coïncide avec l’exposition rétrospective consacrée à Hergé au Grand Palais à Paris (jusqu’au 15 janvier 2017) où l’on peut notamment admirer des originaux de cet album aux côtés de plusieurs centaines d’autres pièces.

Date de dernière mise à jour : 19/10/2016

  • 2 votes. Moyenne 3.50 sur 5.